Excédent commercial en trompe l'?il pour l'Italie

le
0

La chute des importations explique le solde de la balance commerciale inégalé depuis 1996.

Rome

L'Italie a dégagé en 2013 un excédent commercial de 30,4 milliards d'euros selon les chiffres officiels publiés mardi par l'Institut national de la statistique, Istat. Du jamais vu depuis 1996. Une performance à première vue brillante, à côté des 61,2 milliards d'euros de déficit accusés par la France. Hors échanges énergétiques, la France reste dans le rouge, de 13,5 milliards d'euros, quand l'Italie dégage un excédent de 85 milliards d'euros.

Une satisfaction pour Matteo Renzi, aux prises avec les aléas d'une conjoncture italienne en très légère reprise en fin d'année, mais encore globalement maussade. En pleine formation d'un gouvernement qu'il devrait présenter en fin de semaine, le président du Conseil pressenti cherche encore un homme providentiel (ou une femme) pour prendre le portefeuille de l'économie et élaborer un plan de relance créd...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant