Exane revisite le «cas Vinci»

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Le coutier avait dégradé la major du BTP en octobre 2011, anticipant à l'époque une nouvelle baisse des profits et un risque accru autour de la stratégie de croissance externe.

Aujourd'hui, Exane BNP Paribas estime que le «risque extrême» sur les résultats est levé maintenant que la grosse opération de rachat du portugais ANA est bouclée.

De plus, plusieurs tendances (trafic, secteur de la construction en France?) militent pour un «momentum» plus positif sur le c?ur de métier. Selon le broker, Vinci mérite désormais un ratio cours sur bénéfice par action (PER) de 14 fois, contre moins de 11 fois à l'heure actuelle.

Passé de «neutre» à «surperformance» sur l'action, il a relevé son objectif de cours de 41 à 48 euros. Soit un potentiel de hausse de plus de 20%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant