Ex-ministre camerounais des Finances condamné à 25 ans de prison

le
0

ACCRA, 14 janvier (Reuters) - L'ex-ministre camerounais des Finances et de l'Economie Polycarpe Abah Abah a été condamné à une peine de 25 ans de prison par un tribunal spécial pour le détournement de six milliards de francs CFA (9,1 millions d'euros) qu'il avait consacrés à l'achat de villas et de voitures. La justice va saisir ses 30 propriétés, huit véhicules et trois tracteurs, ainsi que ses comptes bancaires. Abah Abah avait été ministre de 2004 à 2008 et avait, auparavant, dirigé le département chargé du fisc au sein du ministère des Finances. Mardi soir, il a déclaré à la presse que la sentence rendue contre lui était une "plaisanterie" et qu'il allait faire appel. Polycarpe Abah Abah a été arrêté en 2008 dans le cadre d'une opération de lutte contre la corruption lancée par les autorités du Cameroun. (Tansa Musa; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant