Évry : une école coranique clandestine fermée par l'État et la mairie

le
0
La mosquée d'Évry (ci-dessus) n'avait aucune connaissance des cours dispensés dans l'établissement clandestin, géré par l'association Tous Ensemble.
La mosquée d'Évry (ci-dessus) n'avait aucune connaissance des cours dispensés dans l'établissement clandestin, géré par l'association Tous Ensemble.

Le Parisien révèle dans son édition de mardi qu'une école coranique clandestine a été fermée par l'État et la ville d'Évry, dans l'Essonne, vendredi dernier. C'est dans les locaux de l'association Tous Ensemble que prenaient place des cours de français, d'anglais et d'arabe, dénommés « ateliers Iqra ». « C'est une école coranique qui ne dit pas son nom », s'est indigné le maire PS d'Évry, Francis Chouat. « Quand on ne dit pas clairement les choses, cela pose un problème. »

Interrogé sur RTL mardi matin, Manuel Valls, ancien maire d'Évry jusqu'en 2012, a réagi à la fermeture de cette école clandestine. « Ça en dit long sur ce qui se passe dans notre pays sur la radicalisation », a jugé le Premier ministre.

La mosquée d'Évry n'en savait rien

Selon le quotidien, les cours dispensés s'adressaient à plusieurs dizaines d'enfants âgés entre 3 et 6 ans. « On voyait souvent des enfants habillés comme s'ils allaient à la mosquée », précise une femme travaillant dans la Tour Baudelaire, où se trouvent les locaux de l'association Tous Ensemble. « En plus, tout cela se faisait dans le dos de la mosquée d'Évry, ce qui peut poser des questions sur le contenu de l'enseignement », précise le successeur de Manuel Valls à la mairie d'Évry.

Il s'agit d'une fermeture administrative temporaire, car les locaux ne permettent pas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant