Evian TGFC : Dupraz ne savoure pas totalement

le
0
Evian TGFC : Dupraz ne savoure pas totalement
Evian TGFC : Dupraz ne savoure pas totalement

« C'est difficile d'y croire, avouait au micro de France 2 l'entraîneur de l'Evian TGFC, Pascal Dupraz, à l'issue de la qualification de son équipe aux dépens de Lorient (4-0) mercredi soir à Annecy. Mener rapidement au score sans avoir de réelle emprise sur le jeu, il faut le reconnaître. J'ai l'impression ce soir (mercredi) que tout ce qu'il nous a manqué en termes de réussite tout au long de la saison, car nous avons livré de meilleur match que celui-ci, comme par magie, tout d'un coup, peut-être parce que c'est la Coupe, ça nous sourit. Le maintien monopolise l'attention de tout le monde et notre énergie, bien sûr. Je n'arrive pas à imaginer que les habitants des pays de Savoie puissent aller au Stade de France sans qu'ils fassent la fête. Donc pour qu'ils fassent la fête et que la fête soit complète, il faut absolument qu'on se maintienne en L1. Donc il faut laisser aux joueurs le soin de savourer, car c'est leur victoire, mais il faut très vite se replonger dans les affres du championnat. Nous avons un match capital contre Nice dimanche. C'est pour ça que c'est impossible pour moi d'être complètement heureux. Car il y a ce couperet qui est là au-dessus de nos têtes. Mais eu égard à ce que les garçons ont montré ce soir, je pense qu'ils vont parvenir à rester en L1. Un grand merci à mon staff, à mon père, à la petite entreprise qui nous soutient et à son PDG. Merci aussi à notre président et à nos actionnaires. Il y a un peu de friture sur les ondes en ce moment, c'est le bon moment pour se rabibocher. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant