Évian cartonne, Sochaux s'enfonce

le
0
Évian cartonne, Sochaux s'enfonce
Évian cartonne, Sochaux s'enfonce

Après une semaine de trêve, la Ligue 2 a repris ses droits. Quatre victoires à l'extérieur, quatre cartons rouges, quatre buts d'Évian, la soirée fut riche en rebondissements. Si Metz reste leader, Sochaux s'enlise clairement dans la crise.

Laval 0 – 1 Metz

Buts : Emmanuel Mayuka (73e) pour Metz

Le FC Metz nous a sorti sa classique. Bousculés par leurs adversaires du soir, les Messins ont finalement réussi à décrocher la victoire, comme contre Évian, comme contre Sochaux. En face, même si Laval fait un très bon début de saison, le club se trimbale la réputation d'une équipe au jeu efficace mais ennuyant. Alors, pour soigner la forme, les Lavallois entament le match tambour battant contre le leader messin et se créent trois grosses occasions dans les dix première minutes. D'ailleurs, toute la première période, très animée, est à l'avantage des Tangos, qui monopolisent le ballon. En seconde période, Laval ne lève pas le pied et permet au portier messin, Thomas Didillon, de briller, lui qui était incertain. À un quart d'heure du terme, Emmanuel Mayuka, recruté dans les derniers instants du mercato, donne la victoire à Metz. Les Lorrains restent leaders, en tremblant jusqu'au bout.

Le Havre 0 – 2 Red Star

Buts : Hameur Bouazza (24e) et Anat Ngamukol (61e) pour le Red Star

Le Red Star a décidé de privilégier l'aspect comptable au détriment de l'aspect spectacle. En cinq journées, le club de Saint-Ouen n'avait toujours pas décroché une seule victoire, malgré des prestations très encourageantes dans le jeu. Alors cette fois-ci, l'Étoile rouge se concentre sur le fait de bien défendre, sûrement encore un peu marqué par le 5-1 encaissé contre Valenciennes. Forcément, le match est vite cadenassé. Le Red Star se contente de bloquer complètement les Havrais et s'en remet à un exploit de Bouazza pour ouvrir le score. Le piège est tendu. Au retour des vestiaires, les Havrais n'y sont plus du tout et encaissent un deuxième but gag. Quelques minutes plus tard, Chebake prend un rouge direct amplement mérité. Le piège s'est refermé. L'Étoile rouge sort de la zone rouge. L'effet François Hollande ?

Nancy 1 – 1 Niort

Buts : Youssouf Hadji (72e) pour Nancy // Kévin Rocheteau (83e) pour Niort

L'AS Nancy Lorraine a été leader provisoire pendant quelques minutes ce soir, après un but de l'éternel Youssouf Hadji. Mais ça n'a pas suffi. Nancy accueillait Niort dans la peau du dauphin au classement. Très vite, les Niortais font comprendre aux Nancéiens qu'ils sont venus pour lancer leur saison. Bilel Omrani en tête, qui se…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant