Everton arrache le nul face à City

le
0
Everton arrache le nul face à City
Everton arrache le nul face à City

En déplacement sur la pelouse d'Everton, les Citizens ne sont pas arrivés à s'imposer dans une rencontre qu'ils ont pourtant dominée (1-1). Pas de quoi filer le sourire à Pellegrini.

Everton/Manchester City : 1-1
Buts : Naismith (78e) pour les Toffees ; Fernandinho (74e) pour les Blues

Après avoir dominé pendant l'ensemble de la rencontre, les Citizens pensaient clairement avoir fait le plus dur lorsque Fernandinho ouvre le score à la 74e en reprenant de la tête une frappe contrée de David Silva. Le but libérateur aura offert les trois points à City pour quatre minutes. Le temps que Naismith égalise, de la tête également, privant ainsi les Mancuniens de victoire et donc de la première place. Ça va vite dans le football.
La domination pour City, le frisson pour Everton
Soucieux de ne pas voir Chelsea s'envoler seul en tête, c'est avec beaucoup d'ambitions que les hommes de Pellegrini entrent dans cette partie, prenant immédiatement la possession du ballon. Comme souvent, David Silva est omniprésent, enchaînant les accélérations, les décalages et les passes comme à la 10e minute de jeu quand l'Espagnol trouve magnifiquement Jovetic dans la surface. Le Monténégrin ne cadre pas. City domine mais n'arrive pas à faire la différence. A la 20e, on prend les mêmes et on recommence, le n°21 trouve encore l'ancien joueur de la Fiorentina qui, lui, ne trouve toujours pas le cadre. Malgré une nette possession de balle, les Citizens ne sont pas à l'abri de se faire surprendre en contre, ce qui est d'ailleurs tout proche d'arriver à la 43e ; si Hart est vigilant sur la première tentative de Lukaku, il est en revanche impuissant sur celle de Coleman, juste derrière, mais heureusement pour City la barre transversale vient suppléer son gardien. Finalement, les deux équipes partent se reposer sur ce score nul et vierge avec une équipe de Manchester qui aura globalement dominé alors qu'Everton s'est tout de même offert l'occasion la plus franche. Match nul, quoi.
Quatre minutes pour deux buts
La seconde période repart sur les mêmes bases, Manchester privant son adversaire de ballon. Pourtant, c'est bien Everton qui est à deux doigts d'ouvrir le score à la 57e par l'intermédiaire de Lukaku, mais Joe Hart parvient à détourner la tentative du Belge en corner. Finalement, la domination des Sky Blues finit par payer à la 73e minute de jeu. Bien servi par Nasri, Silva se joue d'un défenseur avant d'enchaîner avec un enroulé du gauche, sa frappe est déviée mais Fernandinho, à l'entrée des six mètres, vient ouvrir...







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant