Evasion fiscale-Le G20 va se doter d'un cadre légal, selon Sapin

le
0

CAIRNS, Australie, 21 septembre (Reuters) - Les Etats membres du G20 élaborent un cadre légal pour améliorer les échanges d'informations nécessaires à la lutte contre l'évasion fiscale, a annoncé dimanche le ministre français des Finances. Selon Michel Sapin, qui s'exprimait à la clôture de la réunion des ministres des Finances des 20 pays les plus industrialisés, 47 Etats ont d'ores et déjà accepté d'échanger leurs informations à partir de 2017. Huit membres du G20 et la Nouvelle-Zélande se joindront à eux en 2018, a-t-il poursuivi. Les 14 Etats dont la transparence est jugée insuffisante feront l'objet de pressions supplémentaires, a souligné le ministre sans les nommer. Les Etats membres du G20, a-t-il ajouté, ont l'intention d'élaborer des normes qui pourront être intégrées rapidement aux législations nationales. (Simon Cameron-Moore, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant