Évacuation spectaculaire dans le désert libyen

le
0
Des forces spéciales SAS ont rapatrié 150 employés britanniques qui travaillaient sur des sites pétroliers libyens.

Pour avoir tardé à évacuer les ressortissants britanniques bloqués à Tripoli, David Cameron a été critiqué la semaine dernière. Il s'est rattrapé depuis en lançant une spectaculaire opération secrète dans le désert libyen. Objectif : rapatrier 150 employés britanniques travaillant sur des sites pétroliers.

L'évacuation a été réalisée par deux avions cargo Hercules C-130 de la Royal Air Force, partis discrètement de Malte, samedi. Au milieu de la semaine dernière, des membres des forces spéciales SAS, en civil, avaient rejoint Tripoli en empruntant des vols commerciaux.

Ils ont récupéré à l'ambassade britannique leurs armes envoyées par valise diplomatique. Ces soldats d'élite ont ensuite rejoint plusieurs sites pétroliers dans le sud et l'est du pays pour rassembler les ressortissants britanniques et les conduire vers des pistes de fortune dans le désert. Là des avions de la RAF les ont récupérés. Les appareils n'avaient aucune autorisation de vol

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant