Evacuation de cent membres des forces spéciales US au Yémen-CNN

le
0

WASHINGTON, 21 mars (Reuters) - Les Etats-Unis ont évacué la centaine de soldats des forces spéciales encore stationnés au Yémen en raison de la détérioration de la sécurité dans ce pays, rapporte la chaîne CNN citant des sources connaissant le dossier, samedi. Ces soldats, qui menaient des opérations d'antiterrorisme contre Al Qaïda et les organisations qui lui sont affiliées, étaient les dernières troupes américaines encore présentes sur le territoire yéménite. Les Etats-Unis ont fermé leur ambassade à Sanaa le mois dernier, conséquence de la prise de contrôle de la capitale par les milices chiites houthies. Vendredi, 137 personnes ont été tuées et plus de 350 autres ont été blessées dans deux attentats suicides visant deux mosquées fréquentées principalement par des chiites dans le centre de Sanaa. L'attaque a été revendiquée par l'Etat islamique. De son côté, le président yéménite Abd Rabbou Mansour Hadi a appelé les combattants houthis à restituer les ministères dont ils ont pris le contrôle à Sanaa. Hadi s'exprimait pour la première fois à la télévision depuis qu'il a été contraint de fuir la capitale pour se réfugier à Aden, la grande ville du Sud, après avoir été placé en résidence surveillée le mois dernier. Le chef de l'Etat a appelé toutes les parties en présence au Yémen à participer à des négociations à Ryad en Arabie saoudite afin de résoudre la crise politique. (Erich Beech; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant