Eva Joly relance sa campagne à Roubaix

le
8
EVA JOLY PRÉSENTE SON ?PROJET DE RÉCONCILIATION?
EVA JOLY PRÉSENTE SON ?PROJET DE RÉCONCILIATION?

PARIS (Reuters) - La candidate écologiste Eva Joly a tenté samedi de redonner un souffle à sa campagne présidentielle en présentant son projet "l'Ecologie, la solution", en prélude à son premier grand meeting à Roubaix (Nord).

La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) a dit vouloir porter "un projet de réconciliation" rompant avec le "quinquennat de division" effectué, selon elle, par Nicolas Sarkozy.

Le rendez-vous de Roubaix était crucial pour l'eurodéputée, tombée entre 2% et 3% dans les sondages, un niveau qui sème le trouble au sein de son parti. "Eva Joly doit-elle persévérer, passer le relais ou abandonner ?", écrit ainsi Libération.

"Je ne suis pas née écologiste, je le suis devenue, comme beaucoup d'entre vous, prenant conscience des risques que notre mode de développement et de vie fait courir à la planète", écrit-elle en tête de son projet.

Lors d'une conférence de presse, la candidate a affirmé qu'elle était la seule, aujourd'hui, à avoir une vision pour "le monde de demain".

"A gauche, au centre, à droite, qu'ils affichent leurs sympathies écologistes ou qu'ils les aient reniées, nul trace dans leurs propositions, ou si peu, de ce qui conditionne notre avenir à tous", a-t-elle dit.

Dans son livret d'une centaine de mesures, l'ancienne juge d'instruction reprend l'essentiel du projet d'EELV en faveur "d'une transition écologique" et y apporte sa touche personnelle sur une "République exemplaire".

Parmi les mesures phares, figurent la création d'un million d'emplois à l'horizon 2020 notamment par l'économie verte, la sortie du nucléaire en 20 ans avec le développement massif des énergies renouvelables et une taxe carbone avec un "chèque vert" pour les moins favorisés.

COUP DE FREIN À LA DISSUASION NUCLÉAIRE

Sur le logement, Eva Joly place la barre très haut avec 500.000 constructions neuves par an et un million de logements rénovés "basse consommation d'énergie" d'ici à 2020. Elle propose également un moratoire de trois ans sur les augmentations de loyer.

En matière d'imposition, la candidate de EELV prône la création de deux nouvelles tranches d'imposition (60% au-delà de 100.000 euros annuels).

La candidate EELV se démarque du candidat du Parti socialiste avec lequel les Verts ont conclu un accord en vue des législatives de juin, en prônant notamment le remplacement du quotient familial par un crédit d'impôt forfaitaire.

Elle propose aussi la retraite à 60 ans sans décote, un revenu minimum pour les jeunes, une tarification progressive de l'électricité, l'augmentation de 50% de tous les minima sociaux pendant le quinquennat.

L'été dernier, sa volonté de supprimer le défilé militaire du 14 juillet avait suscité une vive polémique.

Cette fois, la candidate passe à l'offensive sur le nucléaire militaire en proposant d'arrêter toute modernisation de la force de dissuasion française.

Concernant sa "République exemplaire", Eva Joly promet l'établissement d'un "vrai régime parlementaire" comme dans les autres pays de l'Union européenne, avec la généralisation de la proportionnelle et une parité effective.

Elle entend faire en sorte que les questions migratoires ne dépendent plus du ministère de l'Intérieur et "mettre fin à l'arbitraire" sur les sans-papiers avec des critères objectifs de régularisation.

Elle défend la réforme du mode de nomination des membres du Conseil constitutionnel et réclame la mise en place de "class actions", des procédures collectives pour les consommateurs, rendues indispensables dans "cette période de multiplication des scandales sanitaires".

Gérard Bon, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le samedi 11 fév 2012 à 19:01

    E'va pas s'taire, elle et l'autre peine-à-jouir ?

  • M1900860 le samedi 11 fév 2012 à 18:56

    Plutôt E. Coli

  • contava4 le samedi 11 fév 2012 à 14:21

    et l'autre sa copine dufflot 2 folles c'est contagieux .

  • contava4 le samedi 11 fév 2012 à 14:20

    vite il faut la soigner:mais je pense quelle est irrécuperable.

  • dhote le samedi 11 fév 2012 à 13:28

    Hollande devrait se prononcer après de telles déclarations,; il doit dire s'il cautionne ou pas les engagements de son alliée!!Il y a bien un pacte entre eux pour la Présidentielle et les législatives. j'ai le sentiment que le PS se fait avoir par les verts, imaginez l'ambiance à l'assemblée avec une majorité aussi hétéroclite: ingouvernable..

  • georg199 le samedi 11 fév 2012 à 12:54

    Donc d'après Joly, un couple qui gagne 100 000 euros par an paierait 60 000 euros d'impôs ce qui lui ferait un revenu de 40 000 euros et donc 3300 ruso mois c'est-à-dire un peu plus que 2 smics !....Et qui va bosser à ce prix là ? Elle est vraiement givrée

  • georg199 le samedi 11 fév 2012 à 12:51

    Eva arrête de fumer n'importe quoi

  • M1736621 le samedi 11 fév 2012 à 12:48

    Hollande allait déjà loin dans les promesses impossibles, mais le voila battu à plate couture. Elle vise vraiment l'électorat socialiste pour espérer passer les 5 %. Mais qui peut croire en ce programme irréalisable. Où va-t-elle aller chercher l'argent?