Eva Joly joue la prudence, Nicolas Hulot son va-tout

le
0
Les 32.896 inscrits à la primaire écolo ont jusqu'à mercredi, 9 heures, pour voter sur internet, ou jusqu'à jeudi, minuit, par courrier.

Rennes et Montpellier pour la première, Caen et Vitry pour le second: cette semaine les deux finalistes de la primaire des écologistes auront «fait le job» jusqu'au bout. Au moins sur le terrain. Bien qu'annoncée depuis le week-end pour le 20 heures de TF1 lundi soir, Eva Joly a finalement préférer décliner l'invitation. La décision a été prise le matin même à l'issue de son «conseil politique hebdomadaire», généralement animé par les députés Noël Mamère et François de Rugy, ou encore de la sénatrice Dominique Voynet. Le rebondissement de l' «affaire DSK» étant passé par là, et, surtout, à moins de trois jours de la clôture du scrutin pour le second tour, les «Jolystes» ont préféré jouer la prudence et éviter ainsi tout risque de «dérapage» de dernière minute. Sur le papier, avec 49,75% des voix au premier tour, contre 40,22% pour l'ancien animateur d'Ushuaia, il est vrai que la désignation de l'ex-magistrate semble quasi-assurée...

L'équ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant