Eva Joly en tête de la primaire écolo, les socialistes surpris

le
0
Le PS s'interroge sur les conséquences du choix des Verts pour eux et la future campagne.

Eux aussi ont été surpris. «Un peu quand même!» reconnaissait mercredi soir un responsable socialiste. Eva Joly est arrivée largement en tête face à Nicolas Hulot, le champion des enquêtes de popularité: «Ça voudrait dire que les candidats qui sont les favoris des “primaires sondagières” ne sont pas forcément ceux qui arrivent en tête des “vraies primaires”», remarque malicieusement un député qui soutient Martine Aubry.

Au-delà de l'ironie, les socialistes s'interrogent sur les conséquences du choix des Verts pour eux et la future campagne. «Cela ne change pas grand-chose pour les négociations avec eux», explique l'un des responsables chargés des discussions avec Europe Écologie-Les Verts (EELV), ajoutant: «Sur le nucléaire, leur congrès avait fixé une ligne assez dure, quel que soit le candidat». Les écologistes veulent que le PS s'engage sur une sortie du nucléaire… Dans leur projet, les socialistes parlent d'une «sortie de la dépendance au nuclü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant