Eva Joly condamnée pour avoir diffamé David Douillet

le
1
Selon le tribunal, «Eva Joly a singulièrement manqué de prudence» en affirmant en 2009 que le ministre des Sports disposait de comptes au Liechtenstein. La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts compte faire appel de cette décision.

La candidate d'Europe Ecologie-Les Verts, Eva Joly, a été condamnée ce jeudi à 1000 euros d'amende avec sursis, 1 euro de dommages et intérêts, et 3000 euros au nom des frais de justice pour avoir diffamé le ministre des Sports David Douillet il y a deux ans.

L'ancienne juge d'instruction avait déclaré le 22 septembre 2009 que le champion de judo devenu aujourd'hui homme politique était «l'heureux détenteur de comptes au Liechtenstein», lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale sur la lutte contre les paradis fiscaux. Cette déclaration, rendue publique par France Inter, était intervenue alors que David Douillet était en campagne pour l'élection législative partielle dans la 12e circonscription des Yvelines. Il avait immédiatement porté plainte pour diffamation.

L'affaire est arrivée devant les tribunaux le 27 octobre dernier. «Eva Joly n'est pas un petit blogueur, mais un ancien juge d'instruction. Elle sait la portée qu'on peut accorder à de te

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nicpat3 le jeudi 8 déc 2011 à 16:48

    pauvre EVA a peine 4 :100 la mediocrite n a pas sa place chez nous!!!!bye bye elle denature les vrais ecologistes elle est trop sectaire