Euthanasie : «Quelles limites pour l'acharnement thérapeutique ?»

le
0
VOTRE AVIS - Après le témoignage poignant de la porte-parole d'EELV, médecins et citoyens débattent à nouveau sur la question épineuse de l'euthanasie. Les commentateurs du Figaro.fr également.

C'est un débat lourd et complexe. Faut-il modifier la loi Leonetti sur l'euthanasie et la fin de vie? Comment accompagner ceux dont les jours sont comptés? La question n'est pas nouvelle mais, alors que le Comité consultatif national d'éthique rend ce lundi les conclusions de la «Conférence citoyenne sur la fin de la vie», un témoignage vient frapper l'opinion. Sandrine Rousseau, porte-parole d'EELV, a révélé le 8 décembre sur son blog le suicide de sa mère, atteinte d'un cancer en phase terminale. L'occasion pour les internautes du Figaro d'exprimer leurs convictions sur la question.

Nombreux sont les commentateurs à exiger tout de go de pouvoir mourir comme ils le souhaitent, «sans dépendre du bon vouloir d'un médecin», comme l'explique Toto tata 5. Ti...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant