Euthanasie : des sénateurs PS se mobilisent

le
0
Alors que la commission voulue par le chef de l'État rendra son rapport en décembre, deux élus peaufinent des textes.

Mais pourquoi tant de hâte? Alors que le président de la République annonçait le 17 juillet la création d'une mission de réflexion sur les droits des malades en fin de vie, deux sénateurs socialistes ont d'ores et déjà lancé leur proposition de loi pour «compléter» la ­fameuse loi Leonetti de 2005. Cette dernière, portée par le député UMP Jean Leonetti, permet, notamment, à tout patient atteint d'une maladie incurable, de refuser ou d'interrompre un traitement, quitte à mettre sa vie en danger. Toute personne majeure peut également rédiger des directives anticipées pour demander au médecin d'éviter l'acharnement thérapeutique.

Une avancée dans la prise en compte des souffrances phy­siques et/ou psychiques des malades, mais pas suffisante pour les partisans d'une aide médicalisée à la fin de vie. Tel Jean-Pierre Godefroy, sénateur PS de la Manche, qui a rédigé en janvier dernier une proposition de loi en ce sens. Son texte, déjà cosigné par 80 séna

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant