Eutelsat: neutre, UBS abaisse sa cible à 16 euros.

le
0

(CercleFinance.com) - UBS a refait ses calculs sur le dossier Eutelsat Communications après que l'opérateur satellitaire français a lancé en mai un warning retentissant, suivi en juin d'une révision de sa stratégie. En dépit de l'effondrement du titre (- 42% en deux mois), les analystes n'y croient toujours pas, redoutant l'absence de croissance durant les années qui viennent, et confirment leur conseil neutre sur la valeur. L'objectif de cours à 12 mois est d'ailleurs abaissé de 20,9 à 16 euros.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Eutelsat rebondit néanmoins de 2,7% à 16,5 euros dans un marché parisien en hausse de 1,1%.

Notons qu'UBS formule le même conseil neutre, assorti d'un objectif de cours de 20 euros, sur le concurrent luxembourgeois du groupe français, SES. Les analystes ne croient pas en un rebond du secteur : 'nous sommes toujours inquiets du risque d'une baisse de la demande 'vidéo' en Europe de l'Ouest à moyen terme', indique une note, sachant que les bouquets de chaînes passant par le câble ou la fibre optique font concurrence à la télévision par satellite.

Sans oublier 'une pression de plus en plus forte sur les prix des services 'données' provoquée par l'arrivée des nouveaux satellites à haute capacité (HTS), et la faiblesse persistante de la demande publique', notamment militaire.

Dans le cas particulier d'Eutelsat, et après la présentation stratégique effectuée par la direction, UBS estime que 'le nouveau modèle économique ne prévoit pas de retour de la croissance avant l'exercice 2018/2019'. Le groupe entend d'ailleurs se focaliser sur le contrôle de ses coûts et la réduction des investissements afin de préserver son cash flow.

UBS estime enfin que les objectifs annoncés sont réalisables, mais calcule qu'ils impliquent une croissance du CA de seulement 1% entre 2016 et 2019, quand parallèlement le bénéfice par action resterait inchangé.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant