Eurotunnel vend son dernier ferry après une décision de justice

le
0
    PARIS, 16 décembre (Reuters) - Eurontunnel a décidé de 
mettre en vente son dernier navire après confirmation par la 
Cour suprême britannique de l'interdiction qui lui était faite 
d'opérer un service de ferries entre Calais et Douvres, a 
annoncé mercredi l'opérateur du tunnel sous la Manche. 
    L'activité de ferries d'Eurotunnel  ETL.PA , MyFerryLink, 
s'est arrêtée le 29 juin dernier à la suite de l'interdiction 
prononcée en décembre 2014 par l'autorité britannique de la 
Concurrence. 
    Le groupe, qui espérait reprendre une activité pour 
MyFerryLink avec le fréteur Nord-Pas-de-Calais, sauvant ainsi  
130 emplois, ajoute dans un communiqué avoir donc décidé de 
mettre en vente son dernier navire. 
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Gilles Guillaume) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant