Eurotunnel vend ses principaux navires à DFDS

le
0
Le ferry MS Berlioz de Myferrylink à Calais. (© P. Huguen / AFP)
Le ferry MS Berlioz de Myferrylink à Calais. (© P. Huguen / AFP)

Groupe Eurotunnel tourne la page MyFerryLink. Le concessionnaire du tunnel sous la Manche a annoncé dimanche avoir choisi l'offre du groupe danois DFDS pour la vente de deux de ses trois navires exploités par la compagnie MyFerryLink sur des liaisons entre la France et l'Angleterre.

«Le groupe, regrettant que la Scop SeaFrance n'ait pas eu les soutiens nécessaires pour présenter une offre de reprise, annonce retenir l'offre engageante présentée par DFDS pour la location vente des navires Berlioz et Rodin», a indiqué le groupe dans un communiqué. 

Eurotunnel avait décidé fin mai de ne pas renouveler son contrat avec la Scop SeaFrance exploitant la compagnie MyFerryLink, et qui court jusqu'au 2 juillet. Cette décision avait relancé l'incertitude autour de l'avenir des quelque 600 salariés de la société.

Le choix de DFDS «privilégie ainsi le maintien de l'activité à Calais», et «permet d'espérer la meilleure solution possible en termes d’emplois sauvegardés sans interruption des services début juillet», assure Eurotunnel.

Bloc "A lire aussi"

Le groupe qui exploite le tunnel sous la Manche se veut confiant dans l'autorisation que doit désormais donner l'autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA) à cette opération «qui se traduira par deux opérateurs maritimes d'égale

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant