Eurotunnel : Eurostar repart à l'attaque

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - L'action de l'exploitant du tunnel sous la Manche cède 0,3%, lundi en séance, après l'entretien accordé aux Echos, par Nicolas Petrovic, directeur général d'Eurostar.

La filiale d'Eurostar qui a déjà déposé un recours, en mars dernier, auprès de l'Autorité de régulation du tunnel pour obtenir la «transparence» sur les coûts d'Eurotunnel facturés dans les péages, souffle à nouveau sur les braises : «Aujourd'hui, la question des péages qui représentent 50 euros par passager sur un aller-retour et 25% du prix du billet, devient critique pour notre stratégie de développement», soutient Nicolas Petrovic.

Eurotunnel est déjà sous la pression de la Commission européenne qui a demandé à la France et à la Grande-Bretagne de remédier à la «tarification excessive» que pratiquerait l'exploitant de la concession. Lors d'un comité d'entreprise européen extraordinaire, début juillet, Jacques Gounon, PDG d'Eurotunnel aurait indiqué aux syndicats, selon le quotidien, qu'une baisse des péages changerait « l'équation économique » de la liaison ferroviaire.

Dans ce même entretien, le directeur général d'Eurostar s'engage : «Toute baisse des péages d'Eurotunnel sera intégralement répercutée sur le prix des billets Eurostar, sur toutes les destinations.» Le dirigeant de la filiale de la SNCF fait valoir que seule la moitié de la capacité du tunnel est utilisée actuellement : «Augmenter le trafic reviendrait à augmenter les recettes, ce qui compenserait largement la baisse du niveau des redevances.»

Rester pour l'instant à l'écart.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant