Eurotunnel déçoit sur ses perspectives

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Bénéfice net triplé pour Eurotunnel. Le chiffre d'affaires 2013 (déjà connu) de l'opérateur du tunnel sous la Manche ressort à 1,092 milliard d'euros, en hausse de 12%. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'élève à 449 millions, en hausse de 7% sur une base retraitée (en 2012, Eurotunnel avait perçu un produit non récurrent de 30 millions d'euros d'indemnités d'assurances). Le résultat net triple à 101 millions d'euros. Il comptabilise pour la première fois un produit d'impôt de 81 millions.

Hausse du dividende. La forte génération de trésorerie permet d'augmenter de 25% le dividende proposé cette année, à 15 centimes d'euros par action. Le rendement ressort à 1,7% au cours actuel (voir le cours Eurotunnel).

Bon contrôle des coûts. Dans le détail, l'Ebitda de la liaison fixe - navettes et réseau ferroviaire (Eurostar) -, qui constitue le c?ur de métier d'Eurotunnel, progresse de 5% à 452 millions d'euros, grâce à un bon contrôle des coûts. Europorte, l'activité de fret ferroviaire, fait décoller sa profitabilité avec un Ebitda de 19 millions d'euros en 2013 (2 millions en 2012). MyFerryLink, le pôle maritime issu de la reprise des navires de l'ex-Seafrance, parvient à contenir ses pertes : son Ebitda 2013 est négatif de -22 millions d'euros. Les analystes tablaient sur -25 millions.

Prévisions prudentes.
Les dirigeants tablent sur un Ebitda de 460 millions d'euros cette année et

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant