Eurotunnel de nouveau dans la tourmente

le
1
Vue du tunnel sous la Manche. (© Groupe Eurotunnel)
Vue du tunnel sous la Manche. (© Groupe Eurotunnel)

Après avoir touché cette semaine un plus-bas en cinq ans face à la monnaie européenne, la livre sterling paraît se stabiliser à 90 pence pour un euro. Les marchés ont mal réagi aux déclarations de Theresa May, le Premier ministre britannique, laissant entendre que le pays se dirigeait vers un «hard brexit» potentiellement défavorable à la City.

Cette dépréciation de la monnaie britannique ne fait pas les affaires de l’opérateur du tunnel sous la Manche, dont la moitié environ du chiffre d’affaires se fait en livre et les deux tiers des charges opérationnelles sont en euro. Au moment du vote du Brexit fin juin (qui avait déjà fait baisser le titre), le bureau d’études Oddo Securities estimait que la dépréciation de 10% de la monnaie britannique fait baisser l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) d’Eurotunnel de 6% et son résultat avant impôts de 23%.

Pas que des effets négatifs

Fin juillet, Eurotunnel prévenait que son objectif 2016  de 560 millions d’euros d’Ebitda à taux de change 2015 (1 livre = 1,375 euro) devient 535 millions sur la base du taux de change moyen du premier semestre 2016 ( 1 livre = 1,273 euro). Le taux de change actuel est de 1 livre pour 1,11 euro…

La baisse de la livre n’a pas que des effets négatifs. Elle fait baisser le montant de la dette du groupe dans cette monnaie (la moitié de la dette est concernée), augmente les coûts des concurrents

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cbaillit il y a 8 mois

    Merci Mme Thatcher,merci au président qui l'a écouté,merci G.sachs ! Les PP ruinés :-( Et si demain les anglais demandaient la fermeture du tunnel...:-)