Eurotunnel confirme ses perspectives malgré le Brexit

le
0
Selon Eurotunnel, «l'issue du référendum ne devrait pas affecter les activités de la Concession du tunnel sous la Manche». (© Groupe Eurotunnel)
Selon Eurotunnel, «l'issue du référendum ne devrait pas affecter les activités de la Concession du tunnel sous la Manche». (© Groupe Eurotunnel)

Les dirigeants du concessionnaire du tunnel sous la Manche n’ont pas tardé à réagir à l’annonce des résultats du référendum britannique donnant la victoire aux partisans de la sortie de l’Union européenne.

Selon Eurotunnel, «l’issue du référendum ne devrait pas affecter les activités de la concession du tunnel sous la Manche et Groupe Eurotunnel maintient par conséquent ses objectifs». À savoir : un excédent brut d’exploitation (Ebitda) de 560 millions d’euros en 2016, puis 605 millions en 2017 (sur la base d’un taux de change de 1 livre pour 1,375 euro).

Ne pas céder au catastrophisme

Le tunnel sous la Manche est exclusivement régi par un traité binational de deux États souverains, le Royaume-Uni et la France, signé il y a trente ans. Par ailleurs, le Royaume-Uni n’ayant jamais été dans l’espace Schengen, les biens et personnes transitant par le Tunnel sous la Manche resteraient soumis aux mêmes procédures qu’actuellement (UK Border Force, police aux frontières, douanes).

Enfin, le tunnel sous la Manche est un acteur majeur de la chaîne d’approvisionnement entre la Grande-Bretagne et le continent : 1,5 million de camions y transitent chaque année. Une réalité qui ne va pas disparaître.

Eurotunnel voit même un intérêt au repli de la livre sterling. Elle ferait baisser le montant de la dette du groupe dans cette monnaie, augmenterait les

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant