Eurosic: soutien des grands actionnaires de FDPA.

le
0

(CercleFinance.com) - Après l'avis rendu hier par le conseil de surveillance de Foncière de Paris (FDPA), Eurosic n'est pas loin, ce matin, de crier victoire face à l'offre d'une autre foncière de bureaux parisienne, Gecina. Eurosic insiste notamment sur le fait que les grands actionnaires de FDPA préfèrent sa proposition à celle de Gecina, pourtant considérée comme mieux-disante par FDPA elle-même.

Hier en effet, le conseil de surveillance de Foncière de Paris a considéré, après en avoir délibéré, qu'il “approuve à l'unanimité des cinq membres votant les conclusions du comité ad hoc et considère que l'offre (de Gecina) est formulée dans l'intérêt de la société, de ses actionnaires et de ses salariés et ressort financièrement supérieure à l'offre d'Eurosic”, sous quelques réserves portant notamment sur le rendement à terme des titres Eurosic et Gecina.

Ce qu'Eurosic interprète ainsi : “la composante échange de l'offre d'Eurosic est par certains aspects, mieux-disante que l'offre concurrente de Gecina, compte tenu des perspectives de rendement élevé et pérenne qu'offre le projet de rapprochement entre Eurosic et Foncière de Paris et se traduisant par un niveau de distribution supérieur.”

Mais Foncière de Paris estime aussi que malgré tout, l'offre de Gecina risque de ne pas l'emporter face à Eurosic : en effet, trois grands actionnaires de FDPA, Covea (29,6% des parts), ACM Vie (11,5%) ainsi que la SCI La Tricogne (5,8% des parts de FDPA) préfèrent toujours l'offre d'Eurosic à celle de Gecina. En outre, Eurosic détient déjà 26,6% des actions de FDPA. En outre, un des membres du comité ad hoc de FDPA, qui en est aussi le fondateur, Luc Guinefort, a déclaré choisir l'offre d'Eurosic sur celle de Gecina.

Bref, la part totale du capital de FDPA favorable à l'offre d'Eurosic atteint 73,6%, soit largement plus que le seuil requis.

Et Eurosic de claironner : “cette large adhésion des actionnaires de Foncière de Paris, confortée par le soutien de son fondateur, témoigne de l'attractivité du projet de rapprochement proposé par Eurosic, dans le prolongement de la stratégie de croissance rentable mise en oeuvre au cours des dernières années. Eurosic réaffirme que son projet d'entreprise est très différent de celui de Gecina, notamment en termes de patrimoine existant et de stratégie immobilière pour l'avenir.”

Notons par ailleurs que Covea et ACM Vie détiennent aussi, et respectivement, 21,8% et 12,2% du capital d'Eurosic, mais ne sont pas présents au tour de table de Gecina.

En attendant, les composantes en espèces des offres d'Eurosic et de Gecina se situent respectivement à 136 et 150 euros. A la Bourse de Paris, l'action Foncière de Paris se traite ce matin à 141,7 euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant