Europol-Le Danemark veut un "accord parallèle" avec Bruxelles

le
0
    BRUXELLES, 11 décembre (Reuters) - Le Premier ministre 
danois a annoncé vendredi qu'il allait rechercher un compromis 
avec l'Union européenne afin de pouvoir coopérer avec l'agence 
Europol, l'office intergouvernemental européen de police 
criminelle. 
    Il y a huit jours, les Danois ont rejeté par référendum 
plusieurs règles européennes en matière de lutte contre la 
criminalité transfrontalière. 
    A l'issue d'une rencontre vendredi à Bruxelles avec le 
président du Conseil européen Donald Tusk, Lars Lokke Rasmussen 
a précisé que son pays allait chercher l'an prochain à conclure 
un "accord parallèle" avec l'Union afin de permettre une 
coopération entre Copenhague et Europol. 
    Il a tenu à souligner que cet accord, s'il est conclu, aura 
de toute façon une portée bien moindre que ce qui était prévu si 
les Danois avaient voté "oui" le 3 décembre. 
    "Le message que je veux faire passer, c'est qu'un accord 
parallèle ne pourra pas permettre au Danemark de participer de 
manière pleine et entière à Europol tel que nous le connaissons 
aujourd'hui", a-t-il insisté. 
    En votant "non" au référendum, par 53,1% des voix, les 
Danois ont infligé un nouveau revers à l'Union européenne. 
    Après le rejet par les Danois du traité de Maastricht lors 
du référendum de 1992, le Danemark avait obtenu certaines 
exemptions dans les domaines de la justice et des affaires 
intérieures, ce qui avait permis la victoire du "oui" à 
Maastricht l'année suivante. 
    Le pays est membre d'Europol mais le traité de Lisbonne 
adopté en 2009 a changé la donne et, pour continuer à en faire 
partie, les Danois devaient renoncer à certaines de ces 
exemptions en reprenant à leur compte 22 textes européens 
relatifs à la sécurité, ce qu'ils ont refusé de faire. 
 ID:nL8N13S5BM  
 
 (Teis Jensen, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant