Europerformance: les fonds monétaires en vedette dans la décollecte de mars

le
0

(NEWSManagers.com) - Les fonds monétaires s'illustrent à nouveau au mois de mars. Dans le panorama des OPCVM de droit français, ils enregistrent une décollecte de 9,83 milliards d'euros, à rapprocher de la décollecte globale de 10,55 milliards d'euros, qui prend également en compte des sorties nettes au sein de classes d'actifs risqués. De fait, l'encours global des fonds relevé par Europerformance SIX Telekurs, a baissé de 1,39 % sur le mois.

Par ailleurs, certaines catégories actions ont également subi un effet performance négatif qui a amplifié le phénomène. Par comparaison, les fonds obligataires ont dans leur ensemble collecté en net et ont aussi profité d'un effet marché positif.

Dans le détail, les fonds actions ont subi des rachats nets de 538,35 millions d'euros. " Les places boursières européennes, américaines et surtout asiatiques se sont nettement repliées durant la 1ère quinzaine de mars, avant que le résultat du référendum en Crimée n'inverse cette tendance" , indique Europerformance. " Les anticipations d'une intervention de la BCE et, surtout, l'éventualité d'une relance en Chine ont par la suite entretenu la hausse des indices" , ajoute le collecteur de données. Pour l'essentiel, ces sorties proviennent effectivement des fonds d'actions internationales (-577,29 millions) et des fonds Asie-Pacifique (-199,86 millions). Les OPCVM investis sur le Vieux Continent ne font pas exception mais la baisse est nettement moindre : ils perdent 55,46 millions et ceux investis sur le marché américain, 22,09 millions. Quoi qu'il en soit, la performance moyenne de cette dernière catégorie (+1,44 %) explique que l'encours de ces fonds a néanmoins progressé de 0,8 %. Contrairement à celui des fonds européens (-0,09 %) et à ceux investis sur l'Europe (-1,53 %), du fait de performances négatives dans les deux cas (- 0,13 % et -0,06 % respectivement).

Pour leur part, les encours des fonds d'obligations restent soutenus par la demande d'investisseurs et la bonne tenue des marchés de taux et de crédit, note encore Europerformance. Fin mars, le volume d'encours de ces fonds atteint 93,7 milliards d'euros, en progression de 1,32 %, après avoir collectés 957,16 millions. Dans le détail, les fonds composés d'obligations européennes et ceux investis dans des titres à haut rendement ont été les plus demandés. Ils ont collecté en net 467,45 millions et 413, 35 millions respectivement. Côté performances, toutes les catégories recensées par Europerformance ont enregistré en moyenne un gain. Avec une hausse moyenne de 1,29 % les fonds d'obligations émergentes ont été les plus performants. Les fonds sur l'Europe ont, quant à eux, enregistré un gain de 0,42 %.

Enfin, l'encours des fonds d'obligations convertibles, de 16,4 milliards, a progressé de 0,74 % sur le mois grâce à une collecte nette pour chacune des trois catégories ? investies sur la zone euro, l'Europe et à l'international. Elles ont progressé respectivement de 82,98 millions, 74,06 millions et 11 millions. L'effet performance a été positif pour les deux catégories européennes (+0,56 % et 0,35 %), alors que les fonds investis à l'international ont subi une baisse en moyenne de 0,17 %.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant