Européennes : pas de retour à la circonscription unique

le
0
Le Parti radical de gauche défendra jeudi une proposition de loi visant à supprimer les huit circonscriptions interrégionales pour le scrutin européen de 2014, mais le PS n'y est pas favorable.

Nouvelle pomme de discorde dans la majorité de gauche. Les députés radicaux de gauche défendront jeudi matin à l'Assemblée nationale une proposition de loi qui vise à rétablir la circonscription nationale unique aux élections européennes. Ce texte a toutes les chances d'être repoussé, alors qu'au Sénat, une proposition de loi identique avait été adoptée le 23 juin 2010, avec le soutien des sénateurs socialistes. Mais leurs collègues députés PS, eux, ont décidé de voter contre ce texte, malgré le soutien que lui avait apporté le premier secrétaire du PS, Harlem Désir.

Au groupe socialiste de l'Assemblée, on indiquait mardi qu'il n'était «pas question de changer un mode de scrutin un an avant» l'échéance, les élections européennes étant fixées à mai 2014. Pourtant, ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant