Européennes : les partenaires du PS pour un scrutin national

le
0
Certains réclament le retour à une circonscription unique en 2014.

Le retour à la circonscription électorale unique pour les européennes de 2014 fait partie des sujets de réflexion qui reviennent régulièrement à l'ordre du jour. Les partenaires du PS, lui-même divisé sur le sujet, font clairement pression en faveur du retour au mode de scrutin antérieur à la loi votée le 11 avril 2003, sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, qui créait huit grandes circonscriptions interrégionales. Roger-Gérard Schwartzenberg, le président du groupe des radicaux de gauche à l'Assemblée, a déposé en septembre une proposition de loi pour revenir à la circonscription nationale pour les européennes, «car les grandes circonscriptions interrégionales, hormis l'Ile-de-France, n'ont pas de cohérence». «Comme les risques d'abstention sont forts, il faut rendre le système plus lisible», insiste l'ancien ministre.

Le député du Val-de-Marne affirme que dans le cadre de la cons...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant