Européennes: Cambadélis propose à Le Pen un débat «où elle veut, quand elle veut»

le
1
Européennes: Cambadélis propose à Le Pen un débat «où elle veut, quand elle veut»
Européennes: Cambadélis propose à Le Pen un débat «où elle veut, quand elle veut»

«Mais puisque vous y tenez, je vous propose donc un débat Madame, où vous voulez et quand vous voulez». Voilà donc le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis bien décidé à en découdre avec Marine Le Pen, devant les caméras.

Dans une lettre ouverte qu'il vient de lui adresser, le responsable socialiste répond violemment à la présidente du Front national qui l'a renvoyé dans les roses après que ce dernier a proposé jeudi de céder sa place à Martin Schulz lors d'un débat sur les européennes programmé le 22 mai prochain sur France 2.

«Vous m'avez traité de lâche. L'insulte est votre quotidien et l'anathème vous tient lieu d'emblème. Vous êtes coutumière du fait», commence le patron du PS. Dans la grande tradition de l'extrême droite française, la violence des propos illustre s'il en était besoin, comment vous vous comporteriez avec vos adversaires politiques si par malheur vous arriviez au pouvoir. Vous avez l'insulte à la bouche parce que vous voulez cacher aux français votre dessein».

Et d'ajouter: «Vous êtes alliée à une extrême droite européenne xénophobe. Vous voulez sortir de l'Europe ce qui ne vous empêche pas de demander aux français depuis 10 ans de faire de vous une députée européenne. Une fois élue, vous ne défendez ni les français, ni ceux qui vivent de peu (...).

Vous avez l'insulte à la bouche car vous ne souhaitez pas débattre avec le candidat des socio-démocrates européens à la présidence de la Commission européenne, Martin Schulz...».

Marine Le Pen avait refusé début avril un débat sur France 2 avec Martin Schulz. «Elle n'est pas en concurrence avec Martin Schulz mais avec des listes françaises: ce sont des élections françaises», avait alors expliqué un membre de l'entourage de la présidente du FN.

DOCUMENT. La lettre de Jean-Christophe Cambadélis à Marine Le Pen

Lettre ouverte de Cambadélis à Marine ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • FullOil le vendredi 9 mai 2014 à 20:07

    Les socialistes depuis que vous êtes au pouvoir vous defendez qui à part le patronat et votre propre intérêt