Européennes : Bayrou soupçonne un mauvais coup de Merkel

le
0
François Bayrou a sous-entendu, sur le plateau de l'émission Des paroles et des actes, qu'Angela Merkel insistait pour que son compatriote socialiste Martin Schulz devienne président de la Commission européenne.
François Bayrou a sous-entendu, sur le plateau de l'émission Des paroles et des actes, qu'Angela Merkel insistait pour que son compatriote socialiste Martin Schulz devienne président de la Commission européenne.

Les téléspectateurs qui ont assisté au débat européen de Des paroles et des actes, jeudi soir sur France 2, n'ont pas dû comprendre grand-chose aux accusations voilées de François Bayrou. Le président du MoDem a en effet laissé entendre que l'élection européenne de dimanche ne permettrait pas aux électeurs de déterminer qui dirigerait la Commission de Bruxelles. Il a qualifié de "fantoches" les candidats déclarés à la présidence de la Commission. Selon lui, le président est d'ores et déjà désigné en coulisse. Sa sortie a intrigué ses intervieweurs, mais Bayrou n'a pas voulu en dire plus.

En vérité, les centristes - dont le candidat est Guy Verhofstadt - sont persuadés qu'Angela Merkel, la dame de fer de l'Europe, n'acceptera aucun autre candidat que Jean-Claude Juncker, le chef de file des conservateurs du PPE, à la présidence de la Commission. Mais la volonté du Parlement européen peut-elle être bafouée par la chancelière allemande ?

Jean-Claude Juncker, seul candidat acceptable pour Merkel ?

L'article 17-7 du traité de Lisbonne (voir ci-dessous) a modifié le mode de désignation du président de la Commission. Le texte du traité prévoit que les chefs d'État et de gouvernement européens, réunis en conseil européen, proposent un candidat "en tenant compte des élections au Parlement européen". Au sein du Conseil européen, le candidat est intronisé à la majorité qualifiée.

Mais quelle est exactement la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant