European Poker Tour Monaco : Adrien Allain laisse échapper la victoire

le
0
Le Slovaque Jan Bendik s'impose à l'EPT de Monaco et empoche près d'1 million d'euros.
Le Slovaque Jan Bendik s'impose à l'EPT de Monaco et empoche près d'1 million d'euros.

C'est une table finale que toute la France du poker attendait depuis longtemps. La semaine dernière, trois Français figuraient parmi les six derniers joueurs en lice pour décrocher le Graal : un titre sur l'étape monégasque de l'European Poker Tour (EPT), l'un des circuits les plus prisés au monde. Adrien Allain, Jimmy Guerrero et Pierre Calamusa ont tous les trois caressé l'espoir de sortir vainqueur. Le Slovaque Jan Bendik s'est retrouvé sur leur chemin et l'a emporté. Cet EPT (30 avril-6 mai) fut marqué par une belle affluence avec 1 098 joueurs en lice sur le tournoi principal. Le gratin du poker mondial avait fait le déplacement à Monte-Carlo : Daniel Negreanu, Erik Seidel, Vanessa Selbst, Jason Mercier, Davidi Kitai ou encore ElkY. Du côté des personnalités, on a pu noter la présence du Brésilien Ronaldo, ambassadeur de PokerStars, du footballeur du FC Barcelone Gerard Piqué ou encore de Patrick Bruel. Ces derniers ont fait chou blanc.

Les Français brillent

Plusieurs Français se sont illustrés de fort belle manière : Benjamin Pollak (24e) Erwann Pecheux (18e), Mohamed Aissani (11e) ou Antoine Saout (7e). Les Français étaient effectivement à la fête avec notamment Pierre Calamusa qui a développé un jeu très séduisant avec une grande agressivité et une assurance sans faille. Le joueur sponsorisé par Winamax a fait bonne figure et termine 5e, il prend date pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant