Europe: regards braqués vers la Banque d'Angleterre.

le
0

(CercleFinance.com) - A l'exception de Londres où le FTSE fait du surplace, les Bourses européennes s'orientent favorablement avant la fin de la réunion de la Banque d'Angleterre (BoE), qui devrait déboucher sur des mesures d'assouplissement monétaire.

Pour rappel, elle avait décidé il y a trois semaines de maintenir son taux directeur à 0,5% et son programme de rachats d'actifs à 375 milliards de livres, dans l'attente d'indicateurs sur l'économie du Royaume Uni.

Or, celle-ci a depuis donné des signes clairs de faiblesse, avec par exemple des indices PMI manufacturier et des services qui sont retombés nettement en zone de contraction en juillet.

'Bien que des questions continuent de se poser sur l'impact réel d'une baisse du taux directeur d'un quart de point, il semble de plus en plus probable que nous observerons une telle action', estime Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'Cette décision est attendue depuis plusieurs semaines, afin de contrebalancer les conséquences économiques négatives du Brexit. Néanmoins, cette possible mesure est de notre point de vue largement digérée', prévient-on chez XTB France.

En attendant ce rendez-vous phare de la journée, le DAX de Francfort s'adjuge 0,8%, emmené par le conglomérat Siemens (+4,3%) à la suite de ses résultats trimestriels.

En revanche, les opérateurs réagissent négativement aux publications du groupe pharmaceutique Merck KGaA (-2,4%), de l'équipementier sportif Adidas (-2,6%) et du fabricant de cosmétiques Beiersdorf (-3,2%).

Le CAC40 gagne 0,3% à Paris, malgré un lourd décrochage de 5,6% de Nokia, lanterne rouge de l'indice après une division par deux du bénéfice net non-IFRS de l'équipementier télécoms finlandais au deuxième trimestre.

L'AEX d'Amsterdam prend 0,5%, avec le soutien du groupe pétrolier Shell (+2,1%), et de valeurs financières comme l'assureur Aegon (+2,2%) et la banque ING (+1,6%).

Les financières comme les banques ING, KBC (+1,9%) et l'assureur Ageas (+1,5%) contribuent d'ailleurs aussi à la vigueur de l'indice Bel20 de Bruxelles (+0,4%).

Le PSI de Lisbonne prend enfin 0,5%, entrainé par le groupe de BTP Mota Engil (+5,5%), l'opérateur de télécommunications PHarol (+3%) et le groupe papetier Navigator (+2%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant