Europe: regain d'inquiétude sur les marchés actions.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens sont en net repli ce jeudi, effaçant la quasi-totalité de leurs gains d'hier, à la veille des chiffres mensuels de l'emploi américain.

Peu après 11h30, le CAC 40 lâche 1,1%, tandis que le SMI (Zürich) cède 0,5% et que le Dax et le Footsie 100 abandonnent tous deux environ 0,6%. L'Ibex 35 (Madrid) et le Footsie MIB (Milan) sont encore plus mal orientés, se repliant de 1,5 et 1,6%.

A Bruxelles, le BEL 20 perd pour sa part 1%, avec Proximus (-1,7%) et KBC (-2,3%) en queue de peloton. L'AEX se replie dans les mêmes proportions, avec Altice (-1,5%), Unilever (-1,6%) et ING (-2,1%) en fin de palmarès, et à Lisbonne le PSI 20 recule de 0,9%.

'la décrue des cours du pétrole et une séance plutôt morne cette nuit en Asie pèsent sur le sentiment', a résumé ce matin Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct, selon lequel 'les nombreuses données à venir d'ici la fin de la semaine incitent aussi à un certain degré de prudence'.

Parmi elles, les chiffres mensuels de l'emploi américain, qui seront dévoilés demain. Pour l'heure, Eurostat a fait état ce jeudi en fin de matinée d'un taux d'inflation de -0,1% dans la zone euro au titre du mois en cours (estimation rapide), conformément aux attentes des économistes. L'inflation demeure donc en territoire négatif, mais a progressé de 0,1 point en rythme séquentiel.

Les opérateurs prendront en outre connaissance tout à l'heure des traditionnels chiffres hebdomadaires du chômage ainsi que de l'indice PMI de Chicago au titre du mois en cours.

Concernant les valeurs, Bouygues (-3,9%) fait figure de lanterne rouge du CAC40 après que le conglomérat et Orange (-1,7%) ont reporté de quelques jours la fin de leurs discussions portant sur l'avenir de Bouygues Telecom.

On signalera également que Roche, dont l'action est proche de l'équilibre, a rapporté ce jeudi via un communiqué avoir lancé un nouveau test sanguin destiné à détecter le tristement célèbre virus Zika à Porto Rico.

Enfin, à Londres, Tui flambe de 4,9%. Selon le directeur général, Friedrich Joussen, et à ce jour, le niveau des réservations estivales dépasse celui de l'an dernier à la même époque. Les prévisions ont de surcroît été confirmées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant