Europe: rebond des indices dans l'attente de Mario Draghi.

le
0

(CercleFinance.com) - Dans l'attente de la fin de la réunion de la BCE et de la conférence de Mario Draghi, les Bourses européennes semblent profiter de rachats à bon compte après les lourds dégagements de mercredi.

'Le FT100 (en hausse de 0,4% actuellement) a commencé la séance sur un gain respectable, mais au vu de l'ampleur du courant vendeur de la veille, ceci ne constitue pas une grande surprise', commente Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'Deux éléments centraux seront au centre de toutes les attentes ce jeudi : la conférence de presse de Mario Draghi et les publications des réserves de pétrole américaines', souligne pour sa part un analyste de XTB France.

Ce dernier estime que si le président de la BCE ne devrait pas se lancer dans un grand nombre d'annonces concrètes, il va s'agir pour lui 'de réaliser un véritable exercice de communication, suite à l'énorme déception provoquée il y a six semaines'.

'Annoncer de nouvelles mesures fortes décrédibiliserait la BCE après la salve présentée début décembre. Mais surtout, une telle décision réduirait d'autant les capacités de la banque centrale européenne en puisant dans ses quelques rares munitions', prévient-il.

Avant les stocks hebdomadaires de pétrole -qui devraient être assez surveillés alors que les cours du brut WTI gravitent vers 28 dollars seulement-, seront publiés les inscriptions aux allocations chômage et l'indice de la Fed de Philadelphie.

Pour l'heure, le DAX de Francfort avance de 0,5% malgré un plongeon de 7,6% de Deutsche Bank : le groupe bancaire allemand vient d'annoncer environ deux milliards d'euros de charges supplémentaires liées à des litiges ou des restructurations.

A Paris, où le CAC40 monte de 0,9%, les opérateurs saluent chaleureusement les chiffres d'affaires du laboratoire de diagnostics bioMérieux (+11,3%) et du groupe de spiritueux Rémy Cointreau (+5,3%).

L'indice AEX d'Amsterdam s'adjuge quant à lui 1%, emmené notamment par le distributeur Ahold (+3,2%) qui a fait part d'une accélération de la croissance de ses ventes en fin d'année dernière et a déclaré s'attendre à une amélioration de sa marge.

Ahold devant fusionner dans le courant de l'année avec son pair belge Delhaize, sa performance profite aussi à ce dernier : Delhaize prend ainsi 3,1% et caracole loin en tête du Bel20 de Bruxelles, indice en hausse de 1%.

Le PSI20 de Lisbonne s'adjuge enfin 1,4%, les plus fortes progressions revenant à la banque BCP (+6,2%) et au distributeur Sonae (+5,3%) tandis que seul le groupe papetier Altri (-1,9%) affiche un retrait notable.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant