Europe: prudence après les indices PMI manufacturiers.

le
0

(CercleFinance.com) - L'heure est à la prudence au sein des Bourses européennes, après un indice PMI manufacturier de nature à inciter la BCE à une politique monétaire moins accommodante, même si une prolongation de ses rachats d'actifs est anticipée jeudi prochain.

Londres et Zurich lâchent 1%, Francfort 0,9%, Bruxelles 0,7%, Amsterdam 0,6%, Paris et Lisbonne perdent 0,4%, Madrid 0,1% et Milan grappille 0,3%. A New York, le Dow Jones gagne 0,3%, mais le Nasdaq recule symétriquement.

L'indice PMI final Markit pour l'industrie manufacturière de la zone euro a progressé de 0,2 point pour s'établir à 53,7 au titre du mois écoulé, traduisant ainsi le taux d'expansion le plus haut depuis début 2014.

'Les renforcements de la croissance et des tensions inflationnistes devraient relancer l'hypothèse d'une baisse des rachats d'actifs de la BCE au cours de l'année à venir', estime Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit.

Au Royaume-Uni, l'indice d'activité manufacturière PMI de Markit pour le mois écoulé est ressorti quant à lui en baisse à 53,4 points, contre 54,2 le mois précédent (chiffre révisé de 54,3 en estimation initiale).

De l'autre côté de l'Atlantique, le secteur manufacturier américain a donné des signaux d'accélération de son activité en novembre, avec des indices PMI et ISM en hausses à 54,1 et 53,2 respectivement.

'Toute indication selon laquelle l'économique américaine aurait tendance à s'emballer viendrait jouer en faveur d'une accélération du resserrement monétaire de la Fed en 2017', prévenait ce matin Remo Fritschi, vendeur chez ADS Securities à Londres.

Du côté des valeurs, Glencore recule de 1% à Londres, bien que le groupe de matières premières ait fait part de son intention de rétablir le versement d'un dividende à ses actionnaires, lors d'une journée investisseurs.

Rolls-Royce marque le pas et surperforme ainsi la tendance à Londres, alors que le motoriste britannique prévoit d'accélérer la transformation de son activité marine à travers de nouvelles mesures de restructurations et de simplification.

Renault (+1,6%) figure dans le peloton de tête du CAC40 parisien alors que le marché français des voitures particulières neuves a augmenté de 8,5% au mois de novembre en comparaison annuelle, d'après les données du CCFA.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant