Europe/PMI-Zone euro-Croissance ralentie en août dans le privé

le
0

PARIS/BERLIN, 21 août (Reuters) - Principaux résultats provisoires des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat en France, en Allemagne et sur l'ensemble de la zone euro, publiés jeudi. * ZONE EURO-RALENTISSEMENT MALGRÉ LES BAISSES DE PRIX LONDRES - La croissance du secteur privé en zone euro a connu en août un ralentissement plus marqué que prévu en dépit de baisses de prix généralisées, les services et l'industrie ayant tous deux marqué le pas, selon une enquête publiée jeudi. L'indice Markit des directeurs d'achats (PMI) composite en version flash, qui suit les évolutions à la fois de l'industrie et des services, ressort à 52,8 contre 53,8 en juillet. Ce chiffre est inférieur au consensus Reuters qui était à 53,4. L'indice des services a atteint 53,5 ce mois-ci contre 54,2 en juillet et 53,5 attendu. L'indice manufacturier a également baissé à 50,8 en août contre 51,8 en juillet et un consensus de 51,3. "Avec un taux d'expansion des plus faibles et une reprise du marché du travail au point mort, les regards vont rester tournés vers la Banque centrale européenne dans l'espoir que de nouvelles mesures d'accompagnement se préparent", dit Rob Dobson, économiste chez Markit. "Cependant, les responsables politiques vont certainement attendre encore un peu que les récentes mesures de relance pénètrent la sphère de l'économie réelle avant d'en lancer de nouvelles", ajoute-t-il. Markit précise que ces données suggèrent une croissance trimestrielle de la zone euro de 0,3%, un rythme conforme aux attentes selon une enquête Reuters publiée la semaine dernière. * ALLEMAGNE-16E MOIS DE CROISSANCE D'AFFILÉE DANS LE PRIVÉ BERLIN - L'activité dans le secteur privé a progressé en août pour le 16ème mois consécutif, ce qui laisse penser que la première économie européenne pourrait reprendre de la vigueur au troisième trimestre après une contraction inattendue d'avril à juin. L'indice PMI composite des directeurs d'achats publié par Markit, qui combine l'activité dans l'industrie et les services, ressort à 54,9 en août, en version provisoire, en retrait par rapport au chiffre de 55,7 de juillet, tout en restant nettement au-dessus de la barre des 50 points, qui marque la frontière entre croissance et contraction de l'activité. Pour Rob Dobson, économiste chez Markit, les derniers indices PMI laissent penser que l'Allemagne pourrait connaître une croissance de 0,7% au troisième trimestre. Dans les services, l'indice PMI provisoire ressort à 56,4 en août, contre 56,7 en juillet et alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient sur 55,7. Dans le secteur industriel, l'indice se situe à 52,0, contre 52,4 en juillet et par rapport à un consensus Reuters de 51,8. * FRANCE-L'ACTIVITÉ STAGNE EN AOÛT, SAUVÉE PAR LES SERVICES PARIS - L'activité dans le secteur privé est revenue à l'équilibre en août après trois mois de repli, portée par la légère croissance des services qui compense une nouvelle forte contraction de l'industrie, selon les premières estimations "flash" des indices Markit des directeurs d'achats. L'indice PMI composite, qui combine l'industrie et les services, s'est inscrit à 50,0, soit exactement la barre séparant les zones de contraction et d'expansion de l'activité, en progression par rapport à juillet (49,4). Mais dans le secteur manufacturier, la contraction s'est encore accentuée, l'indice atteignant 46,5 alors qu'il était attendu en moyenne à 47,8 par les 19 économistes interrogés par Reuters, la prévision la plus basse de ces derniers étant 46,9. En recul par rapport à juillet (47,8), cet indice se trouve à son niveau le plus bas depuis mai 2013. Les indices des nouvelles commandes et de l'emploi se replient nettement par rapport à leurs bas niveaux de juillet. Les services ont en revanche rebondi, l'indice atteignant 51,1 soit plus que le 50,0 attendu en moyenne par les économistes, dont la prévision maximale était 51,0. En progression par rapport à juillet (50,4), l'indice des services se trouve à son plus haut niveau depuis mars dernier. Guide des indices PMI PMI/INDEX1 Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ

 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant