Europe/PMI-La croissance a accéléré dans le privé en novembre

le
1
    PARIS, 3 décembre (Reuters) - Principaux résultats 
définitifs des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du 
secteur des services en Europe: 
     
    * ZONE EURO-LA CROISSANCE ACCÉLÈRE DANS LE SECTEUR PRIVÉ 
    LONDRES-La croissance de l'activité a accéléré en novembre 
dans le secteur privé de la zone euro mais les entreprises ont 
de nouveau été contraintes de réduire leurs prix. 
    L'indice PMI composite calculé par Markit, qui intègre le 
secteur manufacturier et celui des services, a atteint 54,2 
contre 53,9 en octobre, en-deçà toutefois de l'estimation 
"flash" qui le donnait à 54,4. 
    Ce niveau laisse prévoir une croissance du produit intérieur 
brut de l'ordre de 0,4% au quatrième trimestre, a indiqué Chris 
Williamson, chef économiste chez Markit. 
    Le sous-indice des entrées de commandes a atteint 54,8, un 
plus haut en quatre ans et demi, contre 53,6 en octobre, aidé 
par les taux de change avantageux de l'euro. 
    L'indice PMI du secteur des services a progressé à 54,2 
contre 54,1, inférieur lui aussi à la version préliminaire qui 
l'estimait à 54,6. 
    Le sous-indice de l'emploi, à 52,4 contre 52,3 en octobre, a 
atteint son meilleur niveau depuis six mois. 
     
    ALLEMAGNE-LA CROISSANCE DU SECTEUR PRIVÉ ACCÉLÈRE 
    BERLIN-La croissance de l'activité du secteur privé allemand 
s'est accélérée en novembre, à son rythme le plus fort en huit 
mois, montrent les résultats définitifs des enquêtes mensuelles 
de Markit auprès des directeurs d'achat publiés jeudi, une 
évolution prometteuse pour la croissance du produit intérieur 
brut (PIB) du quatrième trimestre. 
    L'indice PMI composite, qui regroupe services et industrie 
manufacturière, ressort en hausse à 55,2 en novembre après 54,2 
en octobre.  
    Il est supérieur pour le 31e mois d'affilée au seuil de 50 
qui sépare expansion et contraction et à la première estimation 
"flash" qui était à 54,9 pour le mois dernier.     
    L'indice PMI des services a aussi continué à progresser en 
novembre, à 55,6, son plus haut niveau en 14 mois, après 54,5 en 
octobre. Le secteur affiche son 30e mois consécutif d'expansion. 
    "C'est un signe de plus que l'économie allemande est partie 
pour un nouveau trimestre de croissance modérée et peut-être un 
peu plus forte", note Oliver Kolodseike, économiste de Markit. 
    Les nouvelles commandes sont à un leur plus haut depuis juin 
2011 et le secteur des services a continué à embaucher. 
    "Certaines entreprises continuent à noter un déficit de 
main-d'oeuvre et des problèmes de capacité, ce qui laisse penser 
que la tendance à l'embauche devrait se poursuivre dans les mois 
à venir", ajoute Oliver Kolodseike.  
     
    * FRANCE-LA CROISSANCE A RALENTI DANS LES SERVICES 
    PARIS-La croissance de l'activité dans les services a 
ralenti le mois dernier en France, certains secteurs, dont celui 
de l'hôtellerie-restauration, accusant l'impact des attentats de 
Paris et Saint-Denis, confirme la version définitive des 
indicateurs PMI de Markit publiée jeudi. 
    L'indice des services a reculé à 51,0 contre 52,7 en 
octobre, après avoir été annoncé à 51,3 en première estimation. 
La barre de 50 sépare croissance et contraction de l'activité. 
    L'indice composite, qui combine des éléments de l'indice des 
services et de celui du secteur manufacturier, annoncé lui 
stable en octobre  , accuse aussi une baisse à 51,0 
contre 52,6 un mois plus tôt.  
    Globalement, le secteur privé français connaît en novembre 
son dixième mois consécutif de croissance. 
    Malgré les difficultés de certains secteurs après les 
attentats, le volume global des nouvelles commandes engrangées 
par les sociétés de services a continué d'augmenter en novembre 
pour atteindre son plus haut niveau depuis cinq mois. 
    Mais l'emploi a légèrement reculé et les prix facturés ont 
continué de baisser. Les perspectives d'activité pour les 
prochains mois restent cependant bien orientées.  
    "Alors que l'incertitude plane sur les conséquences à plus 
long terme des récents événements sur l'économie, les dernières 
données demeurent conformes à une modeste progression du PIB 
français au quatrième trimestre", a déclaré Jack Kennedy, 
économiste de Markit. 
         
    * NEUVIÈME MOIS D'EXPANSION POUR LES SERVICES EN ITALIE 
    ROME-Le secteur des services en Italie a enregistré en 
novembre un neuvième mois consécutif de croissance, avec une 
hausse des entrées de commandes, confirmant la poursuite du 
redressement de la troisième économie de la zone euro. 
    L'indice Markit/Adaci des directeurs d'achat est resté 
stable à 53,4 en novembre, en-deçà du consensus Reuters qui le 
donnait à 54,0 mais toujours au-dessus du niveau de 50 à partir 
duquel il rend compte d'une croissance de l'activité. 
    Le sous-indice des entrées de commandes a progressé à 54,9, 
au plus haut depuis avril, contre 53,8 en octobre. L'emploi a 
augmenté pour le deuxième mois consécutif et les anticipations 
sont également positives, bien qu'à un niveau moindre par 
rapport à octobre. 
    En intégrant le secteur manufacturier dont l'indice, publié 
mardi, a fait ressortir un dixième mois de croissance en 
novembre, à son rythme le plus élevé depuis juillet, l'indice 
PMI Composite ressort à 54,3 contre 53,9 en octobre. 
     
    * LA CROISSANCE ACCÉLÈRE DANS LES SERVICES EN ESPAGNE 
    MADRID-Le secteur espagnol des services a connu en novembre 
sa plus forte croissance en trois mois, confirmant la meilleure 
tenue de l'économie espagnole au quatrième trimestre après le 
ralentissement de la croissance à 0,8% au troisième trimestre, 
période qui a vu la fin de la saison touristique. 
    L'indice PMI des services calculé par Markit a atteint 56,7 
le mois dernier, contre 55,9 en octobre, dépassant légèrement le 
consensus Reuters qui le donnait à 56,6. Il se maintient depuis 
novembre 2013 au-dessus de la barre de 50 à partir de laquelle 
il rend compte d'une expansion.   
    "Le secteur espagnol des services s'oriente vers une fin 
d'année positive après un deuxième mois d'accélération de 
l'activité et des entrées des commandes en novembre", a commenté 
Andrew Harker, économiste chez Markit. 
    L'activité a été particulièrement soutenue dans les secteurs 
du transport-logistique et des services financiers, selon 
Markit. 
    Graphiques : 
    PMI services zone euro : http://link.reuters.com/vut72w 
    PMI européens : http://link.reuters.com/suw32w 
    Comparaisons PMI services : http://link.reuters.com/keq22v 
 
 (Bureaux européens de Reuters avec Yann Le Guernigou à Paris, 
Véronique Tison et Juliette Rouillon pour la version française) 
  
 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nanard83 il y a 12 mois

    Alors , elle accélère en Europe et ralentit en France ( voir autre article )