Europe mineure, tour d'horizon majeur

le
0
Europe mineure, tour d'horizon majeur
Europe mineure, tour d'horizon majeur

Après un bon quart de la saison déjà disputé, il est grand temps de faire le point sur l'actu des championnats européens hors du big 6. L'occasion de prendre des nouvelles de l'Ajax, du Celtic, du Standard, des clubs stambouliotes et russes Histoire de se mettre à la page et partir à la recherche des quelques surprises et révélations de cet automne 2015.

Pays-Bas // Eredivisie

Après 10 journées aux Pays-Bas, l'Ajax mène le bal à égalité de points avec Feyenoord, mais avec une meilleure différence de buts. La formation d'Amsterdam possède à la fois la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat, tandis que celle de Rotterdam possède le meilleur buteur actuel, ce bon vieux Dirk Kuyt, 10 pions déjà depuis le retour au pays. Avec 4 points de retard, on retrouve le PSV Eindhoven, tenant du titre, et la surprise Heracles. Tenant du titre, le PSV reste donc toujours au contact en ayant remporté ses duels face à Feyenoord et l'Ajax, mais il perd en revanche de précieux points face à des adversaires de moindre niveau Dans la deuxième partie de tableau, ça ne va pas fort pour AZ (11e), Twente (13e) et Heerenveen (15e), qui s'est séparé de son entraîneur. À noter sinon que tout roule pour l'espoir français Sébastien Haller, qui en est à 7 buts pour Utrecht depuis le début de saison, dont le doublé de la victoire 2-1 face à PEC Zwolle vendredi dernier. Enfin à signaler que le prochain gros choc de l'Eredivisie est programmé au 8 novembre avec un Feyenoord/Ajax bien chaud.

Belgique // Jupiler Pro League

Avant la 13e journée cette semaine, Anderlecht occupait la tête du classement avec 25 points, devant La Gantoise, tenant du titre invaincu, mais qui cumule les nuls (24 pts) et la surprise Ostende (24 pts). Suivent Genk, Zulte-Waregem et le FC Bruges pour un groupe provisoire de six équipes amenées à se disputer le titre en fin de saison. Il y manque bien sûr un gros : le Standard de Liège, englué dans le bas de classement. Il était même lanterne rouge avant ce week-end et la victoire miraculeuse obtenue dans le derby wallon à Charleroi. Menés 2-1, les Rouches ont fini par renverser la situation dans les dernières minutes en l'emportant 3-2 malgré l'interruption du match avec des incidents occasionnés par les supporters visiteurs Reste que c'est encore pas mal la crise pour le Standard, qui n'avait pris jusque-là qu'un point sur ses huit précédents matchs et qui a déjà changé d'entraîneur, en remettant son avenir entre les mains du jeune Yannick Ferrara. Ça va mal aussi pour Lokeren, 14e et qui vient aussi de changer de coach en faisant appel à Georges Leekens, qui revient à…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant