Europe mineure : ça ferraille de partout

le
0

L'actu des derniers jours dans les championnats européens, hors le top 6. Featuring le PSV qui a tué le suspense aux Pays-Bas, la Jupiler League fofolle, des Suisses très excités, une actrice porno en Russie, un ancien de la L1 double buteur en Grèce et des publics magnifiques.

Le championnat qui dit merde au suspense Pays-Bas // PSV champion des Pays-Bas devant l'Ajax et Feyenoord. Il a beau rester 4 journées encore à disputer en Eredivisie cette saison, le podium est déjà en place et ne devrait plus bouger, tant les écarts entre ces trois équipes – et celles d'en dessous – sont importants. Leader avec 10 points d'avance, il reste un dernier effort à produire pour le PSV samedi à domicile contre Heerenveen pour officialiser son titre, le 22e de l'histoire du club et le premier depuis 2008. Quadruple tenant du titre, l'Ajax va devoir cette fois se contenter d'une place de dauphin, récupérant au passage un ticket pour le tour préliminaire de la C1. Troisième avec une solide avance sur le Vitesse Arnhem et AZ, Feyenoord disputera la saison prochaine une nouvelle fois la Ligue Europa avec un renfort qui fait plaisir : Dirk Kuyt, de retour à Rotterdam pour achever sa magnifique carrière.
Le système de play-offs aussi con qu'excitant Belgique // Un mini-championnat à six avec division des points acquis jusque-là par deux : oui, le système des play-offs en Belgique est sacrément con. Il est injuste aussi, aucun doute là-dessus. Mais il est tout aussi sûr qu'il permet à cette fameuse Jupiler League d'offrir un formidable suspense à chaque fin de saison ou presque. L'actuelle ne déroge pas à la règle avec le FC Bruges, impérial lors de la saison régulière, qui n'est déjà plus sûr de rien et qui se trouve sous la menace de La Gantoise, Anderlecht, le Standard, Courtrai et Charleroi, ces six équipes se classant actuellement dans cet ordre et se tenant en seulement 6 points, à 8 journées de la fin ! Chaque journée est l'occasion d'une grosse affiche : le week-end dernier, le Standard qui domine Anderlecht 3-1, dimanche prochain Bruges qui reçoit cette même formation d'Anderlecht. Et le samedi suivant, ce sera le derby wallon entre Charleroi et le Standard ! Miam.

L'homonyme rouquin en pleine hype


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant