Europe: les minutes du FOMC soutiennent les indices.

le
0

(CercleFinance.com) - A l'image du DAX de Francfort (+0,5%), les indices actions européens vont de l'avant ce jeudi, encouragés par les minutes du FOMC qui ont plutôt abaissé la probabilité d'une hausse des taux de la Fed dès le mois prochain.

A la lecture de cette publication, Aurel BGC note que 'les débats restent vifs sur les perspectives d'évolution du marché du travail et de l'inflation, engendrant des divergences dans les recommandations de politique monétaire'.

'La Fed n'exclut pas une hausse des taux à court terme, mais dit cependant avoir besoin de nouveaux éléments pour se prononcer, de quoi écarter un geste en septembre...', pointe de son côté un gérant de Barclays Bourse.

Dans l'optique de la politique monétaire de la Fed, les opérateurs pourraient se montrer attentifs ce jeudi à l'indice d'activité manufacturière de la Fed de Philadelphie, puis aux indicateurs avancés du Conference Board.

En attendant, on notera que le taux de chômage au sens du BIT en France a baissé de 0,3 point à 9,9% de la population active (9,6% en métropole) en moyenne sur le deuxième trimestre.

A Londres où le FTSE grappille 0,2%, le fournisseur d'articles de bricolage Kingfisher engrange un gain de 1,8% à la suite d'un point d'activité trimestriel marqué par une croissance de 3,9% de ses ventes à magasins comparables.

Le CAC40 parisien prend 0,3%, emmené entre autres par la société parapétrolière Technip (+1,7%) qui profite de la bonne forme des cours du pétrole (à près de 47 dollars le baril WTI), alors qu'Airbus cède 0,9% sur fond d'appréciation de l'euro face au dollar.

L'AEX d'Amsterdam grimpe de 0,8%, soutenu par l'accueil chaleureux réservé aux résultats du groupe d'assurance et de gestion d'actifs NN Group (+7,8%), à l'inverse de ceux du groupe d'infrastructures maritimes Boskalis Westminster (-2,9%).

Le Bel20 de Bruxelles prend 0,5%, tiré par les sociétés d'investissement Ackermans (+1,6%) et Groupe Bruxelles Lambert (+1,3%), ainsi que par l'établissement bancaire ING (+1,1%).

Le PSI de Lisbonne avance quant à lui de 0,3%, entrainé en particulier par le groupe postal CTT (+1,5%) tandis que le groupe de BTP Mota Engil essuie un repli de 1,5%.

Nestlé gagne 1,3% et figure ainsi dans le haut du SMI de Zurich (+0,3%), après que le géant agroalimentaire ait dévoilé un BPA récurrent en hausse de 5,7% à taux de change constants au premier semestre, battant ainsi de 2,5% le consensus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant