Europe: les marchés se redonnent de l'air.

le
0

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens sont bien partis pour terminer la semaine sur un biais positif.

Vers 11h40, le SMI (Zürich) abandonne 0,4% et fait figure d'exception. Le CAC 40 et l'Ibex 35 (Madrid) avancent ainsi de 0,5%, tout comme le Footsie 100, tandis que le Dax et le Footsie MIB (Milan) grappillent environ 0,2% chacun.

A Amsterdam, l'AEX progresse dans les mêmes proportions. OCI, qui grimpe de 2,5%, occupe la tête de l'indice.

A Bruxelles, le BEL 20 fait mieux et prend 0,6% environ, avec D'Ieteren (+2,4%) en leader.

Enfin, à Lisbonne, le PSI 20 gagne 0,6% lui aussi.

'Le ton accommodant adopté par la Fed mercredi continue de soutenir les marchés boursiers, sachant que la faiblesse du dollar encourage les prises de risques chez certains', souligne un trader.

Après sa brusque remontée de la veille, l'euro reflue par ailleurs légèrement ce matin et repasse sous le seuil de 1,127 dollar, ce qui soutient les actions sur le Vieux Continent.

Cette séance de vendredi s'annonce très 'technique' du fait de l'arrivée à expiration de toute une série d'options et futurs mensuels et trimestriels, une conjonction connue sous le nom de séance des '4 sorcières'.

Du côté des indicateurs, les marchés prendront connaissance tout à l'heure de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan au titre du mois en cours. Les prix à la production ont pour leur part continué de reculer en Allemagne, affichant une baisse de 3% en rythme annuel le mois dernier, après -2,4% en janvier

Le mois dernier, la contraction des prix producteurs a atteint 3% en rythme annuel, c'est-à-dire par rapport à février 2015, alors qu'elle était ressortie à 2,4% en janvier.

Enfin, sur le front des valeurs, Salvatore Ferragamo (+2,2%) surperforme nettement le Footsie MIB à la faveur de comptes annuels supérieurs aux attentes et d'un message positif sur les marges au titre de 2016.

A Zürich, Richemont (+0,7%), deuxième du SMI, a pour sa part annoncé le départ de Bernard Fornas, l'un de ses 2 directeurs généraux, qui partira en retraite dès la fin du mois et occupait cette fonction depuis avril 2013.

A Paris, JCDecaux est en revanche lanterne rouge du SBF 120 (-2%) alors que son concurrent Exterion Media, l'ex-CBS Outdoor, a finalement été retenu pour le méga-contrat publicitaire du métro de Londres.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant