Europe: les Bourses sortent de la morosité.

le
0

(CercleFinance.com) - Après une matinée dans la morosité, les indices actions européens repassent majoritairement en terrain positif, dans le sillage d'un rebond des indices de Wall Street après leur léger repli de vendredi soir.

Paris, Bruxelles et Amsterdam s'adjugent 0,7%, Lisbonne 0,6% et Francfort 0,5%, Londres et Madrid grappillent 0,1%, Milan se stabilise, mais Zurich cède 0,4%. A New York, le Dow Jones gagne 0,3% et le Nasdaq 0,7%.

'Les marchés sont en train d'intégrer le fait que le programme économique de Donald Trump sera inflationniste et anticipent désormais une hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis dès le mois prochain', souligne un gérant de Barclays Bourse.

'En conséquence de quoi, les investisseurs délaissent les dettes souveraines pour investir sur les marchés actions plus à même de leur offrir du rendement dans un contexte de plus forte inflation', poursuit le professionnel.

Il met aussi en avant les ventes du Black Friday qui seront selon lui 'un révélateur important de l'état d'esprit des consommateurs américains et donc de la capacité des entreprises à relever leurs prévisions'.

Sur le plan des statistiques, les opérateurs prendront connaissance notamment des indices PMI préliminaires de Markit en Europe, ainsi que de données américaines concentrées mercredi -à la veille de Thanksgiving-, comme les commandes de biens durables.

La semaine s'annonce relativement calme en termes de publications d'entreprises, avec par exemple Infineon et ThyssenKrupp en Allemagne, ainsi que Deere et les deux sociétés issues de la scission de HP outre Atlantique.

En attendant, Engie prend 1,8% à Paris et à Bruxelles, alors que le groupe énergétique serait entré en négociations exclusives avec Neptune Oil & Gas pour lui céder ses actifs d'exploration et production, à en croire un article du Sunday Times.

PostNL recule de 1,7% à Amsterdam, pénalisé par une dégradation de recommandation chez UBS de 'achat' à 'neutre', malgré un objectif de cours relevé de 4,4 à 4,6 euros sur le titre du groupe de services postaux.

BCP (Banco Comercial Português) engrange 2,7% à Lisbonne, soit la plus forte progression du PSI20, salué pour la prise de participation de 16,7% du conglomérat chinois Fosun par le biais d'une augmentation de capital réservée.

Novartis perd 1,4% après l'acquisition de Selexys Pharmaceuticals, une 'biotech' américaine ayant obtenu des résultats cliniques favorables dans le traitement de la drépanocytose, transaction qui pourrait atteindre près de 665 millions de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant