Europe: les bourses restent nerveuses avant les données US.

le
0

(CercleFinance.com) - Biais baissier persistant sur les places européennes, avant une salve d'indicateurs américains.

Vers 11h45, le SMI (Zürich) et le Footsie MIB (Milan) sont pratiquement stables, mais le Dax et l'Ibex 35 (Madrid) reculent tous deux de 0,5%. Le CAC 40 se replie, lui, de 0,6%.

A Amsterdam, l'AEX cède 0,7%, pénalisé notamment par la mauvaise performance de Shell (-1,5%), dont le bénéfice net a été divisé par 10 au premier trimestre.

A Bruxelles, le BEL 20 abandonne 1,1%. Lanterne rouge de l'indice, AB Inbev lâche 2,8% en raison d'un premier trimestre décevant, avec un bénéfice normalisé attribuable aux porteurs des capitaux propres de 844 millions de dollars, contre 2,3 milliards un an auparavant.

Enfin, à Lisbonne, le PSI 20 est proche de l'équilibre. A noter la hausse de 0,6% du titre EDP Renovais, entouré après des trimestriels meilleurs que prévu.

Du côté des indicateurs européens, l'indice PMI composite de l'activité globale dans l'eurozone est ressorti à 53 en estimation finale au titre du mois écoulé, soit un recul de 0,1 point en séquentiel, a rapporté Eurostat, qui confirme donc son estimation flash.

L'office statistique de l'Union européenne a également fait état d'un recul de 0,5% du volume des ventes du commerce de détail en rythme séquentiel en mars.

Le marché prendra par ailleurs connaissance tout à l'heure d'une série de statistiques macroéconomiques américaines parmi lesquelles les résultats de l'enquête ADP sur l'emploi privé et l'ISM des services le mois dernier, la balance commerciale en mars et l'estimation préliminaire de la productivité au titre du premier trimestre.

Sur le front des valeurs, Société Générale (+4%) s'illustre à Paris après ses comptes trimestriels, assortis de commentaires optimistes quant à la concrétisation des objectifs annuels.

A Francfort, on signalera la bonne tenue de Siemens, dont le titre s'adjuge 0,6% après la publication de résultats du deuxième trimestre de son exercice décalé 2015/2016 supérieurs aux attentes et la reconduction des prévisions annuelles du conglomérat allemand.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant