Europe: les Bourses amplifient leurs gains avec New York.

le
0

(CercleFinance.com) - La poursuite du rally à Wall Street, sur fond de chiffres encourageants du côté de la production industrielle américaine, conforte l'orientation favorable des Bourses européennes.

La production industrielle américaine a augmenté de 0,9% en janvier, dépassant largement celle de 0,3% qui était attendue par le consensus, et ce malgré la tempête de neige qui a soufflé dans l'est du pays à la fin du mois.

Cette bonne nouvelle éclipse des chiffres de la construction résidentielle plus ternes, avec un recul surprise de 3,8% des mises en chantier et une quasi-stagnation (-0,2%) des octrois de permis de construire.

'Si la dynamique dans la construction s'est essoufflée quelque peu, nous nous attendons à ce qu'elle s'améliore à moyen terme', nuance Natixis, pointant des facteurs démographiques favorables qui devraient la soutenir.

Enfin, malgré la chute des coûts de l'énergie, les prix à la production aux Etats-Unis ont augmenté de 0,1%, contre une baisse de 0,2% attendue en moyenne par les économistes.

'Les investisseurs scruteront en outre le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (à paraître après la clôture en Europe) à la recherche d'indices sur le calendrier des hausses de taux aux Etats-Unis', ajoute Barclays Bourse.

A Francfort où le DAX grimpe de 2,4%, ThyssenKrupp (+8,8%) tient le haut du pavé à la faveur d'un relèvement de recommandation chez UBS directement de 'vente' à 'achat'. RWE chute par contre de 12,8% après une suspension de dividendes à l'occasion de ses résultats.

Le FTSE de Londres gagne 2,3% alors que l'Office National de Statistiques n'a recensé que 760.200 demandeurs d'allocations chômage au mois de janvier, au plus bas depuis mai 1975.

Le CAC40 prend 2,8%, tiré par Crédit Agricole (+14,9%) après une présentation détaillée du projet de simplification de sa structure à l'occasion de ses résultats annuels. Schneider Electric lui emboîte le pas (+9,4%), dopé par des bénéfices en hausse.

Le Bel20 s'adjuge 2,3% à Bruxelles, avec notamment une progression de 3,8% d'Ageas pour la présentation d'un bénéfice net de l'assurance en progression grâce à une excellente performance en Asie et à de solides résultats en Belgique.

L'AEX d'Amsterdam prend 2,4%, emmené par un gain de 9,2% d'ArcelorMittal sur fond de propos favorables d'UBS. AkzoNobel avance de son côté de 3,2% à la suite d'un accord en vue de l'acquisition des enduits industriels de BASF.

L'indice PSI de Lisbonne gagne lui aussi 2,4%, soutenu notamment par des gains de 8,1% pour l'opérateur télécoms Pharol et de 5,6% pour le groupe de BTP Mota Engil.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant