Europe: le vert reprend le dessus avec le pétrole.

le
0

(CercleFinance.com) - Après un début de séance plus hésitant dans l'attente de la fin de la réunion de la Fed, les Bourses européennes évoluent dans le vert cet après-midi, dans le sillage des cours du pétrole.

'Les récentes publications macroéconomiques américaines ne permettent pas à la Fed de justifier une hausse des taux immédiate. Il semble probable que la banque centrale américaine attende le mois de juin pour passer à l'acte', estime Barclays Bourse.

En attendant, les marchés progressent à la faveur de la remontée des cours du pétrole, le cours du léger brut américain affichant ainsi un gain de 1% à 44,5 dollars le baril.

'Même si la volatilité sera toujours de mise, nous arrivons bientôt à un tournant sur le marché du pétrole', juge Roberto Cominotto, gérant sur le secteur de l'énergie chez GAM.

Il pense en effet que la réduction des investissements - la plus forte jamais vue dans l'industrie du gaz et du pétrole - va inéluctablement conduire à une baisse de l'offre alors que la demande va rester forte, ce qui se répercutera sur les prix.

A propos du pétrole, les stocks de brut ont augmenté de deux millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, après une hausse de près de 2,1 millions la semaine précédente.

Autre donnée parue cet après-midi aux Etats-Unis, les promesses de vente immobilières ont légèrement progressé de 1,4% en mars pour atteindre un plus haut de quasiment un an.

Toujours au chapitre des statistiques, le PIB du Royaume Uni a augmenté de 0,4% au premier trimestre 2016 en rythme séquentiel, d'après l'estimation préliminaire de l'ONS.

Le FTSE de Londres prend 0,4%, avec des gains de 0,7% de la banque Barclays et de 1,7% du laboratoire pharmaceutique GSK suite à leurs résultats des trois premiers mois de 2016.

Le DAX de Francfort avance de 0,5%, soutenu par un bond de 9% d'Adidas après que le fournisseur d'équipements sportifs ait relevé ses objectifs annuels à l'occasion de ses résultats préliminaires pour le premier trimestre.

A Paris où le CAC40 prend 0,5%, les investisseurs saluent les publications trimestrielles de Capgemini (+5%), Valeo (+3,8%) et Total (+2,6%), mais délaissent celle de Peugeot (-1%).

L'AEX d'Amsterdam ne gagne que 0,1%, alourdi par les retraits de valeurs financières à commencer par la banque ING (-3,2%), ainsi que par celui du sidérurgiste ArcelorMittal (-1,3%).

Le Bel20 de Bruxelles grappille aussi 0,1% avec entres autres une progression de 1,8% de Delhaize, le distributeur alimentaire ayant quadruplé son bénéfice net au premier trimestre.

Le PSI de Lisbonne prend 0,6%, en dépit de retraits de 3,1% pour l'opérateur télécoms Pharol et de 2,8% pour la banque BCP, alors que le groupe de BTP Mota Engil s'adjuge 2,9%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant