Europe: le vert prédomine après les indices de Markit.

le
0

(CercleFinance.com) - A la différence de Francfort où le DAX cède 0,1%, une majorité de Bourses européennes évolue en terrain positif cet après-midi, après la parution d'indices PMI susceptibles d'inciter les banques centrales à prendre des mesures de soutien.

'Rendez-vous donc en septembre avec les nouvelles prévisions de croissance et d'inflation des économistes de la Banque centrale européenne', pointe un gérant de Barclays Bourse.

Selon lui, ils disposeront alors d'informations plus claires sur un éventuel ralentissement de la reprise lié à l'incertitude provoquée par le vote en faveur du Brexit et sur son étendue.

En attendant, la croissance de l'activité ralentit dans le secteur privé de la zone euro en juillet, à en croire l'indice PMI 'flash' composite qui se replie à 52,9 ce mois-ci, son plus bas niveau en 18 mois.

De même, le secteur privé britannique tombe brutalement en zone de contraction ce mois-ci, au vu de l'indice PMI composite Markit/CIPS qui ressort à 47,7 en estimation flash -son plus bas niveau depuis avril 2009- contre 52,4 en juin.

'Alors que les responsables de la politique monétaire attendent des données dures sur l'état de l'économie, la chute de l'indice PMI apportera un argument de poids pour une action de soutien', estime Chris Williamson, l'économiste en chef de Markit.

Le FTSE de Londres avance dans ce contexte de 0,5%, entrainé en particulier par un gain de 4,8% de l'opérateur télécoms Vodafone, dans le sillage de revenus de services en croissance organique de 2,2% au titre de son premier trimestre comptable.

A Paris où le CAC40 cède 0,1%, les investisseurs saluent les points d'activité de Thales (+3%) et d'Edenred (+2,6%), mais sanctionnent ceux de TF1 (-8,7%) et de GTT (-11,7%).

L'AEX d'Amsterdam prend 0,1% avec le soutien de l'opérateur télécoms KPN (+2,8%), la foncière Unibail-Rodamco (+1,8%) et le groupe de sécurité numérique Gemalto (+1,3%).

Le Bel20 de Bruxelles progresse quant à lui de 0,5%, le laboratoire pharmaceutique UCB et l'opérateur télécoms Proximus y tenant conjointement le haut du pavé (+2%).

Le PSI de Lisbonne gagne aussi 0,5%, emmené par les groupes papetiers Semapa et Navigator Company (+1,8%), ainsi que par le groupe télécoms PHarol (+2,3%).

Syngenta engrange 1,4% à Zurich, soit la plus forte progression du SMI : Par-delà des résultats légèrement inférieurs aux prévisions au premier semestre, le groupe de pesticides s'est montré confiant sur le dossier ChemChina.

De l'autre côté de l'Atlantique, l'indice PMI de Markit pour le secteur manufacturier américain est ressorti à 52,9 en estimation 'flash' pour le mois de juillet, à comparer à 51,3 en donnée définitive au titre du mois précédent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant