Europe: le vert l'emporte toujours cet après-midi.

le
0

(CercleFinance.com) - Les principaux indices actions européens continuent majoritairement à gagner du terrain cet après-midi, profitant toujours -mais plus modestement- d'un effet Trump, ainsi que d'une accélération surprise de la croissance du Japon.

Londres, Francfort, Paris et Amsterdam gagnent 0,4%, Madrid, Bruxelles, Lisbonne gravitent autour de leurs équilibres, Zurich cède 0,2% et Milan 0,6%. A New York, le Dow Jones prend encore 0,3% et le Nasdaq 0,2%.

Selon Chris Weston, stratège chez IG, on se dirige désormais, de la part du prochain président américain, vers une 'politique à la Reagan orientée vers la dérégulation, la remontée de l'inflation et un certain nationalisme'.

'Les investisseurs ont anticipé plus de croissance, d'inflation mais aussi une plus forte hausse des BPA pour les prochains mois', note Aurel BGC, qui voit toutefois la réaction obligataire comme un risque potentiel pour la stabilité des marchés actions dans les prochaines semaines.

Outre une poursuite de l'effet Trump, les marchés européens saluent l'accélération de la croissance du PIB japonais à +0,5% au troisième trimestre, alors que les économistes anticipaient un maintien au rythme de +0,2% du deuxième.

En Europe, la production industrielle a baissé de 0,8% dans la zone euro et de 0,7% dans l'Union européenne en rythme séquentiel en septembre, après des progressions de +1,8% dans la zone euro et de +1,6% dans l'UE.

Dans les prochains jours, seront aussi dévoilées les ventes de détail, la production industrielle, l'inflation et la construction résidentielle outre-Atlantique, ou encore des estimations d'inflation et de croissance en Europe.

Sur le plan des publications d'entreprise, sont notamment attendus au tournant des géants de la distribution comme Walmart, Target et Home Depot aux Etats-Unis, ou le Belgo-Néerlandais Ahold Delhaize en Europe.

Pour le moment, Novartis recule de 1,1% à Zurich alors que le groupe de santé serait en discussions pour acquérir le fabricant américain de médicaments génériques Amneal Pharmaceuticals, d'après des sources de presse.

SGS lâche 2% à Zurich et Bureau Veritas 1,8% à Paris, affectés par des dégradations de recommandation chez Jefferies à 'sous-performance' et à 'conserver' respectivement sur les titres des deux groupes de services d'inspection et de certification.

A Francfort, RWE recule de 3% dans le sillage des résultats à neuf mois du groupe énergétique, alors que Siemens progresse de 1,3%, grâce à un accord en vue de l'acquisition de l'éditeur américain de logiciels de conception de semi-conducteurs Mentor Graphics.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant