Europe: le vert domine avant des données américaines.

le
0

(CercleFinance.com) - Avant une nouvelle salve de données américaines cet après-midi, les indices actions européens évoluent pour la plupart dans le vert, avec l'aide notamment de certaines publications de résultats.

Milan, Amsterdam et Bruxelles prennent 0,6%, Paris 0,4%, Madrid 0,3%, Francfort 0,2%, Londres 0,1%, tandis que Zurich et Lisbonne cèdent 0,1%. La veille à New York, le Dow Jones a fini en repli de 0,4% et le Nasdaq de 09%.

'La volatilité est à nouveau de retour et créera de facto des opportunités de prix sur des positions 'longues' à 'bon prix', reste à attendre... Dans ce contexte, nous restons prudents avant l'échéance électorale américaine à venir...', indique Barclays Bourse.

Cet après-midi aux Etats-Unis, seront dévoilés les inscriptions aux allocations chômage, les chiffres préliminaires de la productivité, les commandes à l'industrie, ainsi que les indices PMI et ISM non manufacturiers.

Pour l'heure, on notera que l'expansion du secteur des services britannique a accéléré le mois dernier, au vu de l'indice PMI qui est passé de 52,6 en septembre à 54,5 en octobre, son niveau le plus élevé depuis janvier dernier.

'On voit difficilement comment la Banque d'Angleterre pourrait juger que de nouvelles mesures de soutien seraient requises', réagit-on chez Markit, alors que la réunion de politique monétaire de la banque centrale doit s'achever à la mi-séance.

D'après les derniers chiffres d'Eurostat, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières dans la zone euro s'est établi à 10,0% en septembre 2016, stable par rapport à août, son niveau le plus faible depuis juin 2011.

Sur le plan des valeurs, Adidas lâche 6,7% et fait donc figure de lanterne rouge à Francfort, à la suite de la publication d'un résultat net des activités poursuivies en hausse de 15% au troisième trimestre, mais légèrement sous les attentes.

En hausse de près de 5,7%, Beiersdorf caracole par contre en tête du DAX, les investisseurs saluant un relèvement de prévision annuelle du fabricant de cosmétiques, grâce à un redémarrage des ventes sur le trimestre écoulé.

ING Group s'adjuge 4,4% et se distingue en tête de l'AEX à Amsterdam, entouré pour la présentation d'un bénéfice net sous-jacent en croissance de 22% au troisième trimestre, à un niveau supérieur au consensus.

A la Bourse de Paris, les investisseurs acclament les résultats trimestriels de la banque Société Générale (+6,3%) qui tient le haut du pavé sur le CAC40, alors qu'ils sanctionnent lourdement ceux du groupe de services collectifs Veolia (-5,2%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant