Europe: le pétrole et la Chine inquiètent toujours.

le
0

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes commencent la semaine dans une certaine nervosité, les incertitudes autour du pétrole et de la Chine figurant toujours au premier rang des préoccupations.

'L'accélération à la baisse du prix de l'ensemble des matières premières (et notamment du pétrole) déstabilise les pays producteurs avant d'avantager les pays consommateurs...', souligne un gérant de Barclays Bourse.

Il pointe en effet les risques d'une croissance économique chinoise qui dérape pour se transformer en atterrissage catastrophe et d'un défaut des producteurs de pétrole de schiste aux Etats-Unis qui pourrait entrainer une crise 'subprime' bis.

Ce contexte lourd de menaces pèse donc sur le moral des investisseurs ce lundi, alors qu'aucune donnée majeure n'est attendue et que Wall Street restera fermée en raison du Martin Luther King's Day.

Le FTSE parvient à grappiller 0,1% à Londres et le Dax de Francfort n'affiche qu'un retrait de 0,1%, mais les autres indices enregistrent généralement des retraits plus marqués.

Le CAC40 recule ainsi de 0,4% sous le poids notamment de Renault qui abandonne 3,5% après la publication de ses ventes annuelles mondiales. Elles se sont accrues de 3,3% pour un total de 2,8 millions de véhicules.

A Amsterdam où l'indice AEX cède aussi 0,4%, KPN recule de 1% alors que l'opérateur télécoms historique des Pays-Bas a signé un partenariat avec Assistance Software autour de la plate-forme Microsoft Dynamics CRM.

Le Bel20 perd quant à lui 1,2% à Bruxelles, dans le sillage notamment des valeurs financières que sont l'assureur Delta Lloyd (-3,6%) et la banque KBC (-3,7%), ainsi que du chimiste Solvay (-3,1%).

La plus forte baisse parmi les places d'Euronext revient toutefois à Lisbonne : le PSI20 lâche 2,1%, largement plombé par le groupe de BTP Mota Engil qui plonge de près de 22%.

Adecco prend 0,3%, à peu près en ligne avec le SMI de Zurich, après la présentation par le groupe de ressources humaines de ses objectifs stratégiques sur la période 2016-2020, ainsi que d'un point sur son activité des derniers mois.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant