Europe : le Front de gauche dénonce l'absence de débat

le
0
À la Journée parlementaire du Front de gauche, on prépare la mobilisation pour la manifestation nationale contre le traité européen.

«Hollande? Je n'ai jamais eu aucune illusion à son égard... Il a le code génétique eurolâtre. Et quand il a dit qu'il allait renégocier le traité Merkozy, lui-même n'y croyait pas! Il faut un certain toupet pour se moquer du monde comme ça...» En marge de la Journée parlementaire du Front de gauche, organisée cette année au MAC/Val, le musée de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, Jean-Luc Mélenchon dénonce sans aucune illusion l'attitude du chef de l'État.

Sur la scène de la salle de projection du Musée d'art contemporain, devant les députés, sénateurs et députés européens du Front de gauche réunis, soit quelque 45 parlementaires, le député européen Patrick Le Hyaric tonne contre le traité sur la stabilité, la convergence et la gouvernance (TSCG), aussi appelé «pacte budgétaire européen» et, pour lui, simple «mise en œuvre de ce qui s'est passé en Grèce...». L'austérité assurée. «Si nous arrivons à l'expliquer, nos camar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant